ADVERTISEMENT

Asus Zenbook 14 Oled review : L’ultrabook à son meilleur

Ce nouveau design s’accompagne également d’une nouvelle charnière cylindrique qui traverse le cadre de part en part. L’ensemble est propre, mais le revêtement bleu nuit a tendance à faire ressortir les traces de doigts.

©Numérique

L’ouverture du capot laisse apparaître la dalle Oled de 14 pouces encadrée d’un fin liseré.
Le clavier rétroéclairé à 3 niveaux offre une frappe agréable et bien marquée. Le piano est raide et l’effet de pompage est absent. Le bouton home en haut à droite du clavier embarque le même lecteur d’empreintes digitales que le VivoBook Pro.Compatible avec Windows Hello, démarrez votre PC ou déverrouillez votre session d’une simple pression de votre index ; le PC stocke l’empreinte digitale lorsque vous vous connectez, vous n’avez donc pas besoin de poser votre index sur le lecteur d’empreintes digitales.

ADVERTISEMENT

©Numérique

Le grand pavé tactile offre un glissement fluide et les gestes Windows sont bien pris en compte. Notre version est équipée du NumPad. Appuyez sur le coin supérieur droit pour afficher un pavé numérique superposé sur le pavé tactile. La réactivité est au rendez-vous et il est bien plus agréable à utiliser que les premières versions sorties il y a quelques années.

Le pavé numérique et votre NumPad.  ©Numérique

Le pavé numérique et votre NumPad. ©Numérique

ADVERTISEMENT

La grande majorité de la connectique se trouve sur la tranche droite du clavier, avec un port HDMI 2.0, deux ports Thunderbolt 4, une prise mini-jack et un lecteur de carte microSD. Un port USB 3.2 est situé sur le côté gauche du châssis, entre la charnière et la grille d’aération du système de refroidissement. Une répartition déséquilibrée qui peut agacer les droitiers, surtout lorsque tous les ports sont occupés.

©Numérique

La connectivité sans fil est assurée par la puce Intel AX211 qui prend en charge le WiFi 6E à 2400 Mb/s et le Bluetooth 5.2. Enfin, une webcam 720p de basse qualité est présente au-dessus de la dalle Oled. Il manque clairement de détails, que ce soit en basse lumière ou dans les réglages les plus lumineux.



Dans l’ombre


En bonne lumière.

En matière de refroidissement, Asus a complètement changé son fusil d’épaule et est revenu à une grille d’aération latérale. Avec sa nouvelle charnière, l’air ne sort plus devant l’écran, mais dans une double ouverture sur la tranche gauche. A l’intérieur, un ventilateur et un caloduc interviennent pour évacuer les calories dégagées par le processeur Alder Lake.

©Numérique

Après 15 min de codage sollicitant tous les cœurs du processeur, on constate près de 43°C au niveau des touches K, L et M. Les touches Z, Q, S et D, situées au-dessus du ventilateur, restent parfaitement froides. La pollution sonore en mode de ventilation normale s’élève à 39 dB, ce qui se traduit par un bourdonnement acceptable. Cependant, si vous souhaitez mieux refroidir le processeur, il est possible de booster la ventilation grâce au logiciel MyAsus. Dans ce cas, la pollution sonore monte à 44,5 dB et risque de déranger vos voisins de bureau avec beaucoup plus de bruit, et sans offrir de meilleures performances.

©Numérique

Le démontage se fait en retirant 6 vis Torx et 2 vis cruciformes cachées sous les patins antidérapants. Une fois les vis retirées, il suffit de déclipser la coque pour accéder à l’intérieur du ZenBook 14 Oled. La batterie, le SSD et la carte Wi-Fi sont amovibles, mais la RAM est soudée à la carte mère.

©Numérique

Le ZenBook 14 Oled (UX3402ZA) embarque un processeur Intel Core i7-1260P accompagné de 16 Go de RAM DDR5 et d’un SSD de 512 Go Le Core i7-1260P est un processeur hybride composé de 4 cœurs dits “performance” hyperthreadés et de 8 cœurs appelés « efficace », le tout pour une enveloppe thermique de 28 W. Lors de nos tests, les cœurs P tournaient en moyenne à 2,42 GHz, avec des pointes à 3,9 GHz, tandis que les cœurs E tournaient en moyenne à 1,92 GHz, avec une maximale de 2,71 GHz.

Indice de performance (le plus grand est le mieux).  ©Numérique

Indice de performance (le plus grand est le mieux). ©Numérique

Le ZenBook 14 Oled et son Core i7-1260P obtiennent un indice de 108, le plaçant entre le Ryzen 5 5600U du HP Pavilion Aero 13 (95) et le Ryzen 7 5800U de l’Acer Swift X (112). Le Core i7-1260P offre un gain significatif par rapport à la génération précédente, obtenant 24 % de mieux que le Core i7-1185G7 de Framework Laptop.

Un mot sur le SSD qui propose des débits élevés de 6,8 Go/s en lecture et 5,1 Go/s en écriture. Nous n’avons pas remarqué de ralentissements pouvant indiquer un éventuel dépassement de cache lors du transfert de nos flux vidéo destinés à le mettre à l’épreuve.

Comme son nom l’indique, Asus a équipé le ZenBook 14 Oled d’une dalle Samsung Oled de 14 pouces qui affiche une résolution de 2880 x 1800 px à 90 Hz. L’écran est donc au format 16/10, ce qui favorise la productivité, bien qu’Oled est parfait pour une utilisation multimédia. . L’intégration de la dalle est soignée. Il occupe 82,6% grâce, entre autres, à son bord inférieur réduit.

©Numérique

La dalle Oled du ZenBook 14 montre ses qualités sous notre sonde d’analyse. Le constructeur taïwanais semble désormais parfaitement maîtriser la dalle Samsung. Le Delta E ne dépasse donc pas 1,7, bien en dessous du seuil (3) de perception de la dérive colorimétrique par l’œil humain. La température de couleur (6537 K) est pour ainsi dire fixée au standard vidéo (6500 K) et le contraste est quasi infini grâce à la technologie OLED. Les noirs sont donc très profonds et ne peuvent pas être mesurés par notre sonde. Le seul inconvénient de cette dalle à la finition brillante, le traitement antireflet, est qu’elle n’a pas d’abonnés. La réflectance moyenne (taux de lumière réfléchie) mesurée est de 51,3 %. À titre de comparaison, la dalle du MacBook Air, également brillante, affiche un taux de réflexion de 26 %. La luminosité de 396 cd/m² sera suffisante en intérieur pour contrecarrer les éventuels reflets, mais juste trop juste pour travailler confortablement en extérieur.

points forts

  • Dalle Oled bien calibrée.

  • Connecteurs fournis.

  • Performances du Core i7.

  • Compatible Wi-Fi 6E.

Points faibles

  • Sans traitement antireflet de la dalle.

  • webcam médiocre

  • Répartition des connexions.

  • Mémoire soudée.

conclusion

5 étoiles par LesNumériques.com

Comment fonctionne la notation ?

L’Asus ZenBook 14 Oled propose une copie particulièrement convaincante. Son processeur lui confère des performances de haut niveau, et que dire de cette dalle Oled qui frôle la perfection ; il ne manquait plus qu’un filtre anti-reflet digne de ce nom. Et pour être vraiment pointilleux, autant pointer du doigt la disposition discutable de la connectique, sans que cela ne vienne ternir l’excellent équilibre d’ensemble.

notes secondaires

  • Construction

  • les performances

  • Filtrer

  • l’audio

  • Mobilité / Autonomie

Leave a Comment