Banque Attijariwafa. 30 milliards d’AED en 2022 pour soutenir les PME et TPE

Dans le contexte difficile actuel marqué par de nombreuses incertitudes, le groupe bancaire Attijariwafa mène sa politique de soutien, depuis 2014, envers les maillons essentiels de l’économie marocaine, que sont notamment les PME, TPE, commerçants et autres artisans. A ce titre, le Groupe prévoit en 2022 une allocation substantielle de 30 milliards de Dh de financements aux PME et TPE.

Cette dotation sera décomposée en 60 000 nouveaux crédits à octroyer afin qu’ils puissent faire face à des besoins opérationnels, soulager leur trésorerie, maintenir, le cas échéant, les investissements prévus ou encore lancer de nouveaux projets, malgré une conjoncture économique difficile liée aux tensions géopolitiques. au niveau international et le déficit pluviométrique au niveau national, précise l’opérateur bancaire.

Au-delà de cet engagement, le groupe bancaire Attijariwafa s’inscrit pleinement dans le déploiement des nouvelles mesures TAMWILCOM en réponse aux difficultés engendrées par la situation économique actuelle au profit des entreprises ayant contracté des emprunts garantis par « Damane Oxygène » et « Damane Relance » , et ceux qui ont de nouveaux besoins opérationnels et des projets d’investissement.

Lire aussi | Le voyage d’Antony Blinken au Maroc, sous le signe des engagements de sécurité et de prospérité

Ces mesures portent sur l’allongement de la durée des prêts garantis par les mécanismes « Damane Oxygène » et « Damane Relance » pour un maximum de 3 ans et l’augmentation des limites maximales de garantie par opération et par contrepartie des mécanismes « Damane Attasyir ». ” et ” Damane Schemes d’Istitmar “. . Un mécanisme spécial a également été lancé pour les opérateurs du secteur du tourisme en allongeant les échéances des prêts à moyen et long terme.

En 2021, le bilan de l’année fait apparaître l’octroi, par le groupe bancaire Attijariwafa, de 55.000 nouveaux prêts à VPYMES pour un montant total de plus de 26.000 millions de DH, dont 10.400 millions de DH pour les TPE et 15.600 millions de DH pour les PME. Ces financements ont contribué à la dynamique de relance des activités pour retrouver des niveaux pré-covid malgré quelques disparités entre secteurs, mais aussi à la concrétisation de nouveaux projets de création d’entreprises.

Lire aussi | La Banque mondiale accorde un prêt de 180 millions de dollars au Maroc pour soutenir l’agriculture durable

Attijariwafa bank qui poursuit également sa politique d’accompagnement et de promotion des programmes de l’Etat. Ainsi, le déblocage des crédits « Relance » s’est poursuivi et le montant total accordé s’élève à 13,7 milliards de DH depuis la mise en place de cette mesure de soutien. Par ailleurs, les financements accordés par la banque Attijariwafa bank dans le cadre du programme « Damane Express » ont représenté en 2021 75% des prêts accordés par le secteur bancaire pour une dotation de plus de 1,8 milliard de DH.

Quant aux régimes de garantie « Damane Atassyir » et « Damane Istitmar », le niveau de financement s’élève à plus de 7,15 milliards de DH. A fin 2021, le programme « Intelaka » a, pour sa part, permis le financement de plus de 12 000 jeunes et porteurs de projets pour un montant de 2 700 millions de DH, ce qui correspond à 41% du total des prêts accordés par le secteur bancaire . dans le cadre de cette initiative.

Enfin, la banque a accompagné 39 % des bénéficiaires des programmes d’aide à l’investissement « Istitmar » et « Tatwir Green Growth ». Au-delà du financement, Attijariwafa bank a renforcé son soutien non financier aux TPE avec des dispositifs dédiés. Ainsi, 2021 a vu naître le concept des « Business Centers », un nouveau modèle d’agence dédié aux PME, qui propose un parcours client repensé pour accéder aux services bancaires et financiers dans les meilleures conditions et de nouveaux services d’accompagnement pour développer son activité.

Lire aussi | Attijariwafa bank, meilleure banque d’investissement au Maroc

Cette nouvelle initiative vient compléter et renforcer le réseau « Dar Al Moukawil » qui existe depuis 2016 et compte 16 centres à travers le Royaume pour accompagner les TPE, commerçants et artisans. Ce réseau a assuré l’enregistrement de 105 000 auto-entrepreneurs.

Dar Al Moukawil a également accompagné plus de 160 000 porteurs de projets et entrepreneurs avec la constitution de 40 500 TPE, commerçants et artisans, 14 000 entretiens conseils et la concrétisation de nombreuses opportunités d’affaires grâce à l’organisation B2B.

L’opérateur bancaire, qui précise que les services non financiers des “Centres d’affaires” et de “Dar Al Moukawil” sont également disponibles sur les plateformes numériques – daralmoukawil.com et attijarientreprises.com – pour élargir l’accès au plus grand nombre de bénéficiaires.

Leave a Comment