ADVERTISEMENT

Benoît Poelvoorde dans un film inspiré d’une terrible affaire qui a secoué la Belgique…

En pleine promotion, la nouvelle vient de tomber. Benoît Poelvoorde aurait accepté de camper un monstre. C’est à propos de qui ? oh qui démange !

Benoît Poelvoorde deviendra bientôt…

Sorti ces jours-ci, le dernier film de Benoît Poelvoorde bat des records. Il faut dire que Fabrice du Welz a tout fait. Entre la qualité du scénario et la performance de ce casting, nul doute qu’il est déjà considéré comme légendaire. Toujours avec une caméra devant lui, le réalisateur planche sur son prochain long métrage. Aussi, plutôt que de vous reposer sur vos lauriers, vous souhaitez aborder un sujet douloureux. En fait, l’évocation de Marc Dutroux a de quoi donner la nausée à toute la Belgique ou à tous ceux qui ont entendu parler de cette affaire. Donc, pour se préparer moralement, Objection Il explique tout dans les moindres détails.

Benoît Poelvoorde : Un scénario déjà controversé

Conscient qu’il allume la mèche de la polémique, Fabrice du Welz saupoudre le oui auprès de ses détracteurs. Devant les journalistes de Première ulcérés par une telle idée, ça frappe fort. “contrece n’est pas Marc Dutroux, c’est un personnage qui porte un autre nom et qui s’en inspire librement« . Objection comprendre alors que le stade a déjà suffisamment avancé pour en être à ce stade.

A chaque fois qu’il prend la parole, il offre un grand rôle à Benoît Poelvoorde dans Inexorable fait référence aux œuvres qui l’ont marqué autrefois. ” Mon ambition est de faire des films, donc je suis sûr que le méchant que nous essayons de faire jouer à Benoît ressemblera plus à Frank Booth de Blue Velvet. »

un discours glaçant

Plus que jamais, il estime devoir justifier son projet avant que la production ou les familles des malheureuses victimes de ce prédateur ne lui mettent un bâton dans les roues. Son objectif est donc [s’] inspirée d’une histoire vraie, avec rigueur et méthodiquepuis le transformer en le cinéma le plus excitant et le plus construit possible. On l’aura compris, qui d’autre que Benoît Poelvoorde pour relever un tel défi ? Aussi, nous devons vous rappeler que ce n’est pas la première fois que ces deux-là collaborent. En plein confinement, le film Vénération dérange autant qu’il éveille l’intérêt.

Outre Benoit Poelvoorde, le réalisateur a un autre acteur. Celui révélé par William Canet Dans au nom de la terre fera le narrateur ET le flic. Préoccupé par l’impact d’un tel projet, il est conscient » que l’affaire Dutroux n’est pas d’actualité, mais un problème immobilier, qui a failli faire imploser la Belgique. Se transposant dans les yeux d'”un jeune policier de 25 ans, qui se retrouve face à face avec le Mal”, Il espère que les choses avancent et que le débat ne reste pas stérile. Avec un peu d’avance, il souligne les différentes facettes de ” son personnage passe par toutes les métamorphoses. Il est donc convaincu du bien-fondé de sa méthode de catharsis. Et toi, qu’est-ce que tu en penses ?

Un air de déjà-vu ?

Dans Dans ses mains, Benoit Poelvoorde est très loin du sosie de Claude François de Podium. Cette dualité, ombre et légerl’équipe Objection Dites-lui bonjour et aimez-la autant que Fabrice du Welz ! Au cours de sa carrière, l’acteur a même fait une pause sensationnelle. Souhaitant être confiné à l’hôpital pour une cure de sommeil, une partie de lui ne s’est jamais remise de la perte de la femme de sa vie. C’est pourquoi l’acteur est désormais confiant. Si c’est pour vivre dans un climat qui provoque tant d’angoisses, Il ne veut pas d’enfant !

Pour les fans de la sortie anticipée de Benoit Poelvoorde, le film qui sert de référence il est C’est arrivé près de chez lui. Dire que ce film OVNI hante les passionnés du 7ème art depuis trois décennies ! Nous avons donc hâte de voir le résultat. Pour information, sauf émission pandémique ou variante, le tournage doit débuter à la rentrée. Qui acceptera de donner la réplique à ce policier totalement débordé ? Dès que nous aurons des informations complémentaires, nous vous tiendrons informés. Tout ce que vous avez à faire est de boucler votre ceinture… cette zone de turbulence, on ne va pas s’en sortir sans perdre quelques plumes ! A bientôt pour de nouvelles aventures !

Merci à nos collègues de Premier


Leave a Comment