ADVERTISEMENT

Benzema sauve le Real et assomme Chelsea, Villarreal en demi-finale…

Buteur providentiel dans le temps additionnel, Karim Benzema a envoyé le Real Madrid en demi-finale de la Ligue des champions (C1) après un match bâclé face au tenant du titre Chelsea (5-4 au total), tandis qu’un autre club espagnol, le Villarreal, a surpris l’ogre Bayern Munich. lors de ces quarts de finale (1-0 au match aller, 1-1 au match retour).

Auteur d’un triplé à l’aller, l’incontournable Benzema a permis au Real, poussé à bout par les Bleus, d’arracher la qualification pour les quarts de finale avec une défaite étriquée (3-2), un écart insuffisant pour les Chelsea. battu (3-1) au match aller. La Maison Blanche pensait-elle déjà être en demi-finale après le premier tour ? Tous les scénarios préconçus ont volé en éclats au stade Santiago-Bernabéu où, dans un match écrasant, Chelsea s’est imposé (3-0), proche de la qualification, avant d’être contraint aux prolongations et de s’incliner devant Benzema. L’international français, plus que jamais prétendant au Ballon d’Or, est sorti d’une tête à la 96e minute de jeu pour sauver les Madrilènes, longtemps restés à domicile et n’ayant arraché que la prolongation. grâce à un but du milieu de terrain. Le brésilien Rodrygo, servi par une création lumineuse de Luka Modric (minute 80).

“C’est fou, on est content du classement”, savoure Eduardo Camavinga, le milieu de terrain français du Real, au micro de Canal+. “On s’est fait peur jusqu’au bout, on a encaissé des buts, mais le plus important c’est d’avoir répondu”, a-t-il ajouté.

ADVERTISEMENT

C’est une énorme déception pour Chelsea, qui pensait avoir fait le plus dur en inscrivant trois buts et perdant sa couronne européenne au bout du suspense. Dans un contexte extra-sportif compliqué, avec des sanctions britanniques dirigées contre le propriétaire russe Roman Abramovich, qui a mis le club en vente, l’équipe de Thomas Tuchel a eu le mérite de refuser l’élimination, mais la sortie n’en est que plus amère. Dominateurs en début de match, les Bleus ont rapidement pris l’avantage grâce à Mason Mount (minute 15) puis Antonio Rüdiger (minute 51), qui a inscrit un corner qui n’aurait pas dû être accordé. Et les Bleus ont même eu un aperçu fugace de la qualification dans le but (3-0) de Timo Werner, qui a mis toute la défense madrilène au vent en repiquant dans l’axe avant de conclure en force (minute 75).

Mais le Real n’a pas baissé les bras, et l’immaculé Luka Modric (36 ans) a servi le Rodrygo entrant, qui a égalisé les deux clubs (minute 80) dans les deux matchs. Prolongation, donc, et nouvel exploit pour Benzema : le Français, qui avait touché la barre transversale (minute 66), inscrivait cette fois son douzième but dans cette C1 d’une tête plongeante, le septième en trois matches, synonyme de qualification pour la dernière. quatre dans lesquels le Real affrontera soit l’Atlético de Madrid, son voisin, soit Manchester City, qui l’a affronté tard dans la nuit. Assez pour que la Maison Blanche continue à viser une quatorzième Ligue des champions, un record absolu, et Karim Benzema pour rêver, à 33 ans, du Ballon d’Or.

Le Bayern Munich renversé… à domicile ! L’ogre bavarois a été éliminé par la modeste équipe de Villarreal, vainqueur (1-0) à l’aller et sacrifice colossal au match retour à l’Allianz-Arena pour arracher le nul (1-1) synonyme de qualification en demi-finale, avec un but tardif de Samuel Chukwueze (minute 88). Il s’agit d’une sanction définitive pour le vainqueur de la Ligue des champions 2020, trop irrégulier cette saison sous les ordres de son nouvel entraîneur Julian Nagelsmann. En revanche, c’est un exploit mémorable pour le “Yellow Submarine”, club d’une petite ville espagnole de 50 000 habitants qui s’invite une nouvelle fois à la table des grands du continent, comme en 2006 où il avait également atteint ce stade de la compétition.

ADVERTISEMENT

« Nous avons choqué l’Europe ! Le Français Étienne Capoue, milieu de terrain de Villarreal, a souri au micro de Canal +. “C’est un rêve éveillé, il faut profiter du moment”, a-t-il ajouté.

A domicile, les Munichois ont en vain fait le tour de la surface espagnole (24 tentatives contre 4 !), malgré un but de l’inévitable Robert Lewandowski (minute 52), son 13e cette saison en C1. Mais l’équipe d’Unai Emery n’a pas dérogé à son plan de match, défendant obstinément et multipliant les banderilles en contre jusqu’au coup de grâce : une incursion de Chukwueze (minute 88) pour ouvrir les portes des demi-finales de Villarreal soit contre Liverpool, soit contre Benfica Lisbonne qu’ils se sont affrontés hier soir.

Source : AFP

Buteur providentiel dans le temps additionnel, Karim Benzema a envoyé le Real Madrid en demi-finale de la Ligue des champions (C1) après un match bâclé face au tenant du titre Chelsea (5-4 au total), tandis qu’un autre club espagnol, le Villarreal, a surpris l’ogre Bayern. Munich lors de ces quarts de finale (1-0 au match aller, 1-1 au match retour), auteur d’un triplé en…

Leave a Comment