ADVERTISEMENT

C1 : Benzema-Lewandowski, duel à distance pour les machines à marquer

Implacables goleadores nunca satisfechos, Karim Benzema y Robert Lewandowski abordan este martes, en el partido de vuelta de los cuartos de final de la Champions League, un momento decisivo en su temporada y en su búsqueda de récords con la mirada puesta, ya, en el Ballon d’Or.

– Buts cette saison : Benzema revient en force –

Le duel à distance recommence pour les deux machines à buts, contre Chelsea pour le Madrilène (21h00), contre Villarreal pour le Bavarois (21h00).

ADVERTISEMENT

AFP

La soirée marquera-t-elle un tournant ? D’une brillante régularité jusqu’ici, Robert Lewandowski est en effet proche d’une élimination retentissante avec le Bayern Munich, défait (1-0) au match aller, tandis que Benzema arrive au stade Bernabéu en pleine confiance après son triplé au premier tour contre Chelsea (3-1).

AFP

ADVERTISEMENT

Les dernières semaines ont permis à “KB9” de se rapprocher du Bavarois : ses deux triplés, en huitième de finale contre le Paris SG (3-1) puis à Londres, ont doublé son total de buts dans cette édition de la C1. . Avec onze unités, l’international français talonne l’avant-centre du Bayern (12 buts), leader du classement.

Benzema “s’améliore chaque jour comme du bon vin. Il devient de plus en plus un leader dans l’équipe, dans le groupe et je pense que c’est la plus grande différence”, a déclaré mercredi l’entraîneur Carlo Ancelotti.

AFP

Le Polonais, toujours irrésistible sur les terrains de Bundesliga, conserve une petite marge sur son rival si l’on tient compte des compétitions nationales : avec 46 buts en 40 matchs, dont un penalty inscrit samedi contre Augsbourg (1-0), “Levy”. Il a neuf points de plus que “Benz” (37 buts en 37 matchs).

– Buts dans l’histoire : avantage Lewandowski –

AFP

A 33 ans contre 34 de Benzema, Lewandowski a aussi un léger avantage dans l’histoire de la Ligue des champions : avec 85 buts marqués dans le match le plus haut, le Polonais est solidement installé sur le podium des meilleurs buteurs, derrière Cristiano Ronaldo (140 buts) et Lionel Messi (125), éliminé en huitièmes de finale.

“Il marque à chaque match. Quand vous êtes attaquant, vous avez parfois des périodes sans marquer, mais il ne semble pas le savoir”, a récemment déclaré son coéquipier du Bayern, Serge Gnabry, à BT Sport.

‘Lewy’ a l’image de Benzema qui grandit dans son rétroviseur : l’ancien Lyonnais a marqué 82 buts, ce qui présage une course serrée jusqu’à la fin de sa carrière.

Le Bavarois affiche également des notes folles en Allemagne : record de buts de Gerd Müller sur une saison de Bundesliga (41 buts) et meilleure note sur une année civile (43 buts en 2021), notamment.

AFP

Au Real, Benzema a de son côté dû patienter longtemps derrière la légende Cristiano Ronaldo, qui a tardé à gravir les échelons du classement individuel. Mais il est proche de marques vertigineuses, comme les 323 buts de Raúl avec le club merengue. Avec 316 points, le Français deviendra bientôt le 2ème attaquant le plus prolifique de la Maison Blanche, loin derrière “CR7” (450).

– Ballon d’Or 2022 : avantage pour Benzema ? –

Double détenteur du trophée de meilleur joueur Fifa de l’année et deuxième du Ballon d’Or 2021, Lewandowski apparaît, cette fois, à la traîne dans la course aux récompenses individuelles, qui bat déjà son plein.

Car Benzema profite du changement de règles annoncé par l’organisation du Ballon d’Or, désormais reporté à la fin de la saison sportive, à la fin de l’été. En passe de devenir champion d’Espagne, il a aussi un titre international en poche, dans la Ligue des Nations.

Et cela n’a pas échappé aux plus fins observateurs. “J’ai dit il y a deux ans qu’il était sans doute le joueur le plus sous-estimé du football mondial, ce n’est peut-être plus le cas”, a récemment confirmé l’entraîneur de Chelsea, Thomas Tuchel.

AFP

A quand une explication Benzema-Lewandowski sur le même terrain ? Le duel n’est possible qu’en finale de C1 cette saison… mais il pourrait devenir plus régulier l’an prochain si “Lewy”, en fin de contrat en 2023, choisit le Barça, comme le soulignent plusieurs médias.

Autre rendez-vous à l’ordre du jour, le Mondial-2022 : France-Pologne est une possible confrontation lors des huitièmes de finale d’étape au Qatar. Et les deux buteurs ont certainement hâte de se battre.

– Meilleurs buteurs après les premiers quarts-temps de C1 –

12 buts : Lewandowski (Bayern Munich)

11 buts : Benzema (Real Madrid), Haller (Ajax Amsterdam)

8 Mais : Mauvais (Liverpool)

7 buts : Nkunku (RB Leipzig)

6 buts : Arnaut Danjuma (Villarreal), Cristiano Ronaldo (Manchester United), Mahrez (Manchester City), Mbappé (Paris SG), Sané (Bayern Munich)

5 buts : Messi (Paris SG), Núñez (Benfica)

4 buts : Goncalves (Sporting Portugal), Griezmann (Atlético Madrid), Müller (Bayern Munich)

– Meilleurs buteurs en C1 depuis 1992-1993 –

(tours préliminaires exclus) :

1. Cristiano Ronaldo (Manchester United) 140 buts

2. Lionel Messi (Paris SG) 125

3. Robert Lewandowski (Bayern Munich) 85

4. Karim Benzema (Réal Madrid) 82 (+3)

5. Raul 71

Leave a Comment