comment Xiaomi s’est imposé dans la photographie sur smartphone

Depuis plusieurs années, Xiaomi multiplie les innovations dans la partie photographique de ses smartphones. A tel point que le constructeur commercialise aujourd’hui certains des meilleurs photophones du marché. Retour sur les avancées les plus significatives de Xiaomi.

Xiaomi Mi 11 Ultra
Le module photo du Xiaomi Mi 11 Ultra // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Si Xiaomi est reconnu pour ses smartphones à l’excellent rapport qualité-prix, la marque s’attaque depuis plusieurs années au marché de l’ultra haut de gamme. Xiaomi s’en est donné les moyens en misant sur les innovations liées à la photographie.

Dans ce domaine, Xiaomi a beaucoup innové. Le constructeur a popularisé de nombreuses technologies dans le domaine. A tel point que les fleurons de la marque chinoise figurent parmi les meilleurs photophones du marché. Du Xiaomi Mi Note 10 au récent Xiaomi 12 Pro, tour d’horizon des développements les plus importants dans ce domaine.

Xiaomi Mi Note 10 (2019) : le premier capteur de 108 mégapixels

Désormais ils sont légion, mais les capteurs de plus de 100 mégapixels n’existaient pas dans nos smartphones il y a quelques années. Xiaomi a été le premier constructeur à commercialiser un appareil avec un capteur aussi bien défini : le Xiaomi MiNote 10. Avec son appareil photo principal de 108 mégapixels, il a établi une nouvelle norme que de nombreuses marques ont ensuite reproduite dans leurs appareils plus haut de gamme.

De outsider à leader : comment Xiaomi a marqué la photographie sur smartphone

Mais au final, à quoi bon avoir un capteur avec autant de mégapixels ? On le retrouve principalement dans la technique de regroupement de pixels. Plus précisément, l’algorithme de traitement d’image fusionnera quatre pixels en un seul pour produire des clichés de 27 mégapixels. Le résultat est des pixels qui fournissent quatre fois plus d’informations et produisent donc des photos de meilleure qualité.

C’est notamment le cas lorsque les conditions d’éclairage sont difficiles. Grâce à regroupement de pixels, les smartphones capturent plus de lumière lors des prises de vue nocturnes. Les photos sont plus détaillées et avec moins de bruit.

Photo prise par le Xiaomi Mi Note 10
Photo prise par le Xiaomi Mi Note 10

Cependant, une option sur le Xiaomi Mi Note 10 permet de capturer des photos en 108 mégapixels. A n’utiliser qu’en plein jour, ce mode permet d’obtenir des clichés extrêmement détaillés. Si vous avez l’habitude de retoucher et d’imprimer vos photos, c’est particulièrement pratique.

Xiaomi Mi 11 Ultra (2021) : le « plus grand capteur d’appareil photo » d’un téléphone

lors de la présentation du Xiaomi Mi 11 Ultrale constructeur a fièrement annoncé que son smartphone avait ” le plus grand capteur de caméra pour smartphone actuellement sur le marché “. Un grand pas en avant, responsable du design particulier de l’appareil. Si le photobloc du Mi 11 Ultra dépasse autant, c’est qu’il fallait loger l’énorme capteur d’une diagonale de 22,7 millimètres.

Xiaomi Mi 11 Ultra
Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

L’intérêt d’un tel capteur est double. Tout d’abord, il offre une meilleure gestion de la dynamique de l’image. Comprenez que vous n’aurez pas de problème dans les scènes qui contiennent à la fois des zones sombres et lumineuses. Ce capteur permet ainsi d’éviter la présence de bruit numérique là où il fait sombre, alors que les zones éclairées ne sont pas surexposées.

Photo prise par le Xiaomi Mi 11 Ultra
Photo prise par le Xiaomi Mi 11 Ultra

L’autre avantage d’un tel capteur est la gestion des effets de flou. Sa grande taille réduit la zone de netteté, celle dans laquelle le sujet est bien mis en valeur. D’autre part, l’effet de flou (appelé bokeh) est également plus lisse et plus naturel. D’autant qu’un système d’autofocus laser est également de la partie, afin d’améliorer la précision de la mise au point. Au final, le grand capteur intégré au Xiaomi Mi 11 Ultra permet de se rapprocher du rendu des photos captées par les appareils photo traditionnels. a aussi la première place du classement DxO Mark lors de sa sortie.

Xiaomi 12 Pro (2022) : 3 capteurs, tous à 50 mégapixels

Publié il y a quelques semaines en France, le Xiaomi 12 Pro est le nouveau compteur standard de Xiaomi pour l’année 2022. C’est un smartphone ultra premium particulièrement polyvalent, notamment en photographie. Une polyvalence que l’on retrouve dans la fiche technique du triple capteur arrière. Tous trois profitent d’une définition de 50 mégapixels. Une caractéristique encore unique sur le marché.

Le Xiaomi 12 Pro peut capturer des fichiers RAW au format .dng
Le Xiaomi 12 Pro // Source : Frandroid – Robin Wycke

Cette fiche technique permet ainsi au Xiaomi 12 Pro d’appliquer la technique deregroupement de pixelssur chacun de vos objectifs. Ainsi, que vous utilisiez le mode principal, le zoom 2x ou l’ultra large, toutes vos photos ne manqueront pas de détails dans les zones sombres. Xiaomi apporte également son mode “50 mégapixelsà tous ces capteurs. C’est une bonne nouvelle pour profiter de photos très détaillées lorsque les conditions d’éclairage sont bonnes.

Lentilles liquides : Xiaomi prépare déjà l’avenir de la photographie avec les smartphones

Vous pensez que la photographie sur smartphone stagne depuis quelques mois ? Attendez donc l’arrivée lentilles liquides dans les capteurs des smartphones Xiaomi. Le fabricant a déjà annoncé qu’il travaillait sur la question.

Le nouveau @Xiaomi #MiMix Il sera doté de la technologie des lentilles liquides, un facteur de conception infiniment variable. Plus d’informations dans seulement 4 jours ! pic.twitter.com/czfUavcGW6

—Daniel Desjarlais (@Daniel_in_HD) 25 mars 2021

Comme son nom l’indique, une lentille liquide est composée de deux liquides qui permettent de modifier la mise au point sans intervention mécanique. On retrouve enfin un fonctionnement similaire à celui de l’œil humain.

En théorie, un seul capteur pourrait remplacer tous ceux actuellement présents au dos de nos téléphones. Grâce à une lentille liquide, le capteur pourrait ainsi adapter sa mise au point pour photographier des sujets qui se trouvent à la fois à bonne distance et à quelques centimètres du smartphone. Xiaomi n’aurait qu’à s’occuper des caractéristiques de son unique capteur, au lieu de les multiplier. Reste à savoir quand cette technologie sera accessible au grand public. En 2023 ?

Leave a Comment