Covid-19 au Maroc : 74 nouvelles contaminations en 24h, aucun décès et 773 cas actifs

Aucun décès, 74 nouveaux cas de contamination et 35 guérisons ont été confirmés dans le Royaume les 8 et 9 avril 2022. Les cas toujours actifs s’élèvent à 773, tandis que plus de 6,17 millions de personnes ont reçu la troisième dose. Le suivi de la pandémie, en chiffres.

Nouveaux cas de contagion, références, nombre de dépistages effectués, vaccinations, etc. Pour en savoir plus sur l’évolution du coronavirus au Maroc, cliquez sur ce lien : https://covid.le360.ma.

Au Maghreb, l’Algérie ne communique pas le nombre de tests de détection, ce qui laisse penser que le nombre de contaminations est bien supérieur aux chiffres officiels. La dernière évaluation a cessé de rapporter 7 nouveaux cas infectés par le Covid-19 et 3 guérisons. Le pays ajoute 265.714 cas de contamination, dont 6.874 décès et 178.318 guéris.

En Tunisie, il y a eu 166 nouveaux cas de contamination, 2 morts et 1.208 guéris, selon le dernier bilan disponible. Le pays totalise 1 037 358 cas de contamination, dont 28 425 décès et 983 630 guérisons depuis mars 2020.

En Mauritanie, il y a eu un cas de contamination et une guérison, selon le dernier bilan disponible. Le pays a enregistré 58 675 cas de contamination au Covid-19, dont 982 décès et 57 684 guérisons.

Les Etats-Unis ont autorisé vendredi le “départ volontaire” de leurs diplomates non essentiels du consulat américain à Shanghai, en Chine, et recommandé aux Américains de ne pas s’y rendre en raison du confinement strict imposé contre le Covid-19. Les familles de tous les membres du personnel américain peuvent également partir, a déclaré le département d’État américain dans un communiqué.

Un nouvel avertissement aux voyageurs américains recommande de “ne pas se rendre” à Shanghai, la capitale économique de la Chine, “en raison des restrictions liées au Covid-19, notamment du risque de séparation entre parents et enfants”.

Face à la pire vague de virus en Chine depuis le début de l’épidémie, Shanghai est en confinement total ou partiel depuis deux semaines. Dans le cadre de mesures sanitaires très strictes, les 25 millions de Shanghaiens sont contraints de rester chez eux.

En France, le nombre de personnes hospitalisées avec un diagnostic de Covid-19 a encore augmenté vendredi, mais le nombre d’infections enregistrées en 24 heures est en baisse, selon les chiffres publiés vendredi par les autorités sanitaires. Les hôpitaux reçoivent actuellement 23 404 patients Covid-19, contre 23 272 la veille et 22 066 la semaine précédente.

Cependant, cette augmentation ne se reflète pas dans les unités de soins intensifs, qui prennent en charge 1 554 patients atteints des formes les plus graves de la maladie. Un chiffre quasi stable par rapport à jeudi (1.572) et vendredi dernier (1.537).

Le nombre de contaminations semble diminuer. Les pharmacies et laboratoires ont enregistré 148.768 cas positifs en 24 heures, contre 158.792 la veille.

Les gouvernements et les banques de développement ont promis vendredi une aide d’un montant total de 4,8 milliards de dollars pour permettre aux pays les plus pauvres d’accéder aux vaccins Covid.

“En bref, tant que nous n’aurons pas vaincu le Covid-19 partout, nous ne le vaincrons nulle part”, a plaidé le chancelier allemand Olaf Scholz à l’ouverture d’une conférence des donateurs en faveur du mécanisme international Covax pour l’accès aux vaccins.

A l’issue de cette conférence en ligne, organisée sous l’égide de l’Allemagne, du Sénégal et de l’Indonésie, les gouvernements des pays développés ont promis un total de 3,8 milliards de dollars d’aide. De leur côté, les banques de développement, dont la Banque mondiale et la Banque européenne d’investissement, doivent apporter un milliard supplémentaire.

La pandémie a officiellement fait au moins 6.198.682 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP.

Les États-Unis sont le pays qui compte le plus de décès (1 011 665), devant le Brésil (661 182), l’Inde (521 686) et la Russie (371 169).

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, compte tenu de la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois supérieur à celui officiellement établi.

Leave a Comment