Dix-neuf auteurs et une programmation riche : tout ce qu’il faut savoir avant le premier Salon du livre de Saint-Amand-Montrond

« C’est le premier Salon du livre organisé par la municipalité de Saint-Amand-Montrond, et désormais il aura lieu tous les premiers week-ends d’avril », sourit Yoann Bonnefoy, responsable de la bibliothèque municipale Isabel-Godin.
Cette première aurait dû avoir lieu l’an dernier. « C’était une volonté du maire, juste après son élection, poursuit Yoann Bonnefoy. En raison du Covid-19, nous avons été contraints de reporter l’édition 2021.

Dix-neuf auteurs, divers ateliers

Pour l’événement, dix-neuf auteurs seront présents, dont six lauréats du Prix Alain-Fournier : Karima Berger (2008), Marie-Aimée Lebreton (2015), Guy Boley (2017), Mélissa Da Costa (2020), Adrien Borne ( 2021) et Annie Lulu (2022).
Un public d’écrivains toujours, d’horizons différents, n’est pas facile à réunir.

« Avec le contexte sanitaire et ces grandes restrictions, on ne savait pas très bien comment ça allait se passer, reconnaît le responsable de la bibliothèque. Il était difficile d’obtenir des réponses, surtout des réponses positives, car les auteurs ne savaient pas où ils allaient. Certains n’ont pas pu y assister car la Halle à laquelle ils étaient conviés a finalement été organisée, qui a été pratiquement annulée, après la levée des restrictions sanitaires. »

Recevez notre newsletter loisirs par mail et trouvez des idées de sorties et d’activités dans votre région.

NL {“path”:”mini-registration”,”id”:”BR_Leisure”,”accessCode”:”14112134″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”:”KEEP_ALL “,”filterMotsCles”:”4|10|12|191″,”gabarit”:”generic”,”hasEssentiel”:”true”,”idArticle”:”4112134″,”idArticlesList”:”4112134″,”idDepartement “:”236″,”idZone”:”11260″,”motsCles”:”4|10|12|191″,”premium”:”true”,”pubs”:”banniere_haute|article”,”site”: “BR”,”sousDomain”:”www”,”urlTitle”:”neuf-neuf-auteurs-et-une-programmation-riche-tout-ce-qu-il-faut-savoir-avant-le-premier-spectacle-de -le-livre-de-saint-amand-montrond”}

Un Printemps des lecteurs avec l’association On lit tout, du 9 au 12 juin

Ce week-end une nouvelle page culture va s’écrire en sous-préfecture, dans la suite logique du prix Alain-Fournier, créé en 1986 par le Lions club, repris par la municipalité en 1995. Ce n’est pas une anomalie, assure Raphaël Fosset, Lieutenant-maire chargé des affaires culturelles. Les auteurs ont été prolifiques après avoir reçu le prix Alain-Fournier. Cette salle est un aboutissement. Avec elle on diversifie la culture, en mettant en avant la partie lecture, peut-être peu valorisée. Et Yoann Bonnefoy de poursuivre : “Avec cet événement, nous voulons donner plus d’ampleur à ce prix.”

Plus de 500 livres de la bibliothèque Isabel-Godin ont été déplacés pour l’occasion

Une réputation qui se construit aussi autour des écrivains présents. « C’est très bien que cette première édition ait réussi à inviter des auteurs du calibre de Mélissa Da Costa. Ce qui compte avant tout, ce n’est pas la quantité, mais la qualité », avoue Jérôme Loubry.

Pour l’auteur de polars, qui viendra ce week-end présenter ses six livres, dont Shelters, qui s’est vendu à plus de 200 000 exemplaires, c’est un retour aux sources.
Né à Saint-Amand-Montrond, Jérôme Loubry a quitté la sous-préfecture du Cher après le lycée. “C’est assez logique de voir un tel événement dans la ville”, poursuit-il. C’est la ville du livre, avec l’imprimerie Bussière. Quand ils m’ont invité, j’ai tout de suite accepté. »

Pendant deux jours, outre des dédicaces et des rencontres avec des auteurs, le Salon du livre accueillera diverses animations (voir programme). “Autour de la calligraphie, de la reliure et de la typographie”, précise Yoann Bonnefoy.
Il y aura aussi la bibliothèque Isabel-Godin. Plus de cinq cents œuvres, principalement des nouveautés, seront transférées à la Pyramide des métiers. “Les gens auront la possibilité d’emprunter des livres et de s’inscrire”, conclut le responsable de la bibliothèque municipale.

Le programme

samedi

14 heures. Vernissage et inauguration du premier Salon du livre, par Emmanuel Riotte, maire (Les Républicains) de Saint-Amand-Montrond.
De 14h00 à 18h30 Rencontres et dédicaces avec les dix-neuf auteurs.
14h30. Début de l’atelier de pliage.
14h30, 16h00 et 17h30 Ateliers de calligraphie.
15 heures. Dictée de Grand-Meaulnes.
16 heures. Table ronde animée par Marlène Lestang, journaliste de républicain de baieSur le thème : Roman noir comme roman socialavec les auteurs Jérôme Loubry, Jérémy Bouquin et Pierre Belsœur.
17h30. lire un passage de mémoire de soiepar Adrien Borne, Prix Alain-Fournier 2021.
18h30. Remise à Adrien Borne et Annie Lulu des Prix Alain-Fournier 2021 et 2022.
Toute l’après-midi. Démonstration de typographie et de reliure.

dimanche

De 10h à 18h Rencontres et dédicaces avec les dix-neuf auteurs.
11:00 Collation de lecture.
14 heures. Présentation par Bernard Capo de son travail d’auteur et de dessinateur.
De 14h00 à 15h30 Atelier calligraphie.
15 heures. Lecture de la mer Noire sur les Grands Lacs, par Annie Lulu, Prix Alain-Fournier 2022.
16 heures. Table ronde animée par Anne-Lise Dupays, journaliste deécho de baiesSur le thème:L’intégration, accélérateur de la rencontre humaineavec les auteurs Richard Normandon, Karima Berger, Vincent Courcelle-Labrousse.
Toute la journée. Démonstration de typographie par l’association Les Mille Univers.

les dix-neuf auteurs

Pierre Belsoeur, Karima Berger, Guy Boley, Adrien Borne, Jérémy Bouquin, Georges Buisson, Bernard Capo, Maguy Cluzel, Michel Cluzel, Melissa Da Costa, Vincent Courcelle-Labrousse, Alain Grellier, Marie-Aimée Lebreton, Florent Liau, Roger Lenglet, Jérôme Loubry, Annie Lulu, Richard Normandon et Roger Vannier.

Jérôme Mouchet

Leave a Comment