ADVERTISEMENT

En démonstration, Kevin Durant et les Nets plongent Miami dans la crise !

Après des défaites contre un Sixers et des Warriors épuisés, et contre les Knicks, le Heat reprenait l’eau face aux Nets qui reprenaient le contrôle du match au deuxième quart-temps, s’imposant 40-21, grâce à un festival de Kevin Durant et Kyrie Irving et défensive. activité qui a laissé le Heat sans réponse.

Le trio Kyle Lowry – Jimmy Butler – PJ Tucker avait déjà mis Miami sur la bonne voie. Ceux de Chris Quinn, qui a remplacé Erik Spoelstra absent pour raisons personnelles, ont mené tout le premier quart-temps avant d’être défaits au poteau par l’impact de Nic Claxton et Patty Mills du banc (27-25).

Malgré les neuf points de Tyler Herro au deuxième quart, les Nets ont ensuite sauté à la gorge de leurs adversaires, les tenant à 35% de réussite au tir et provoquant cinq revirements. En face, Durant et Irving ont marqué 20 des 40 points de leur équipe dans la période pour revenir aux vestiaires avec +21 (67-46) !

ADVERTISEMENT

Les choses vont de mal en pis pour le Heat et un 4 sur 5 de Seth Curry dans le troisième quart-temps fait même grimper l’écart à +37 (94-57) ! C’est la quatrième défaite consécutive de Miami alors qu’ils perdent la première place de la conférence et pourraient avoir hâte d’éviter les Scarecrow Nets lors d’un éventuel match éliminatoire au premier tour.

A RETENIR

– La Chaleur en ébullition. Après l’altercation entre Jimmy Butler et Udonis Haslem, tous les dirigeants du Heat avaient assuré qu’il n’y avait rien d’alarmant et que ce genre d’affrontements arrivait fréquemment lorsqu’on voulait remporter un titre. Il est clair que quelque chose est cassé du côté de South Beach. On s’attendait à une réaction après trois défaites à domicile, mais dès que les Nets ont élevé la voix, le Heat n’a pas pu répondre. Jimmy Butler, notamment, reste étrangement passif.

– L’une des meilleures performances défensives des Nets. Entre Kevin Durant, Kyrie Irving, Seth Curry, Patty Mills et bien d’autres, nous savons que l’attaque de Brooklyn a le potentiel d’être dévastatrice. Hier soir, c’est sa défense qui a brisé l’écran. Après avoir pris l’eau à Memphis et encaissé 132 points, les Nets ont étouffé l’attaque de Miami avec une intensité débordante et une activité défensive. Kevin Durant a donné l’exemple et tout le monde l’a suivi. Les Nets étaient sur chaque voie de dépassement et avaient une longueur d’avance sur tout. S’ils peuvent reproduire ces efforts, match après match, pour entrer dans le rythme avant les séries éliminatoires, cela pourrait faire mal.

ADVERTISEMENT

– Steve Nash lié à la rotation. Avec une équipe quasi complète, on a vu Steve Nash utiliser un Goran Dragic avec ou sans le duo Durant-Irving. Avec le Slovène en charge, Irving et/ou Patty Mills peuvent jouer sans ballon et être plus agressifs. Nic Claxton continue également de marquer des points en tant que pilote hors banc. Ce soir, il a dominé son vis-à-vis. Enfin, Seth Curry a montré à quel point il peut punir les défenses adverses lorsqu’elles doivent venir aider Durant ou Irving. Steve Nash peut être satisfait de ce qu’il voit à quelques matchs de la saison régulière.

TOPS/FLOPS

Kévin Pendant. La star des Nets a assombri le score, terminant avec 23 points, 5 passes, 3 rebonds et 3 interceptions en 31 minutes de jeu.

Seth Curry/Kyrie Irving. Les deux amis de la base arrière ont chacun eu leur moment. Irving a marqué 10 de ses 11 points au deuxième quart, tandis que Curry a marqué 15 de ses 17 points au troisième quart. Si Irving a été maladroit (4/11), il a tout de même distribué 6 caviars.

Jimmy Butler. L’ailier du Heat a inscrit 7 points dans le premier quart-temps avant de disparaître de la circulation. Il a terminé le match avec 7 points sur 2 des 9 tirs, 6 rebonds et 4 passes.

Kyle Lowry. Avec quatre échappés et une seule passe décisive, Lowry a lutté contre la défense des Nets. Il a quand même marqué 12 points.

LA CONTINUATION

Miami (48-28) : le Heat cherchera à gagner à nouveau contre les Kings lundi.

Brooklyn (39-35) : les Nets, 8e à l’Est, accueillent les Hornets, 9e, ce dimanche.

Leave a Comment