ADVERTISEMENT

FONDATION OUM KELTOUM/LIKAATE CENTRALE DANONE OU « L’IMPORTANCE DES MICRONUTRIMENTS DANS LA NUTRITION INFANTILE AU MAROC

REMISE HIBAPRESS

introduction
Centrale Danone organise une édition spéciale de son cycle de rencontres “Likaate” le 30 mars 2022 au sein de la Fondation Oum Keltoum.

Ouverte pour la première fois aux femmes journalistes, l’édition de ce mois de mars a pour thème : « Importance des micronutriments dans la nutrition infantile au Maroc ». Il est animé par :
-Dr. Nawal Bentahila, médecin fondatrice d’un cabinet de conseil spécialisé en matière scientifique, plus précisément dans les domaines de la santé et de l’alimentation.

ADVERTISEMENT

-Mme. Amira Naji, naturopathe spécialisée dans diverses techniques naturopathiques telles que la nutrithérapie, la diététique, la nutrition, l’aromathérapie, la phytothérapie.

La nouvelle édition de “Likaate” est particulièrement importante à plusieurs égards.
Il illustre tout d’abord la maturité d’une plateforme de rencontre, lancée par Centrale Danone en 2019 et dédiée à la sensibilisation des mamans aux bonnes pratiques alimentaires.

Ensuite, il matérialise la qualité du partenariat entre Centrale Danone et la Fondation Oum Keltoum. Enfin, à travers le thème choisi, Centrale Danone met en lumière lors de ce rendez-vous un enjeu de santé actuel, dans lequel l’entreprise est en pointe au Maroc : la lutte contre les carences en micronutriments chez les enfants, notamment en fer et en vitamine D.

ADVERTISEMENT

Likaate, une plateforme unique pour sensibiliser les mamans aux bonnes pratiques alimentaires

Dans le cadre de sa mission d’entreprise, « apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre », Centrale Danone met en place différents programmes de sensibilisation à la nutrition pour promouvoir les bonnes pratiques alimentaires. En avril 2019, l’entreprise a lancé « Likaate Danone » dans ses établissements et a accueilli près de 1 000 mamans lors de 13 rendez-vous autour de divers sujets liés à une bonne nutrition.

Née de l’ambition de Centrale Danone de créer une plateforme lui permettant d’être en contact régulier avec les femmes en général et les mères en particulier, membres de sa communauté, Likaate matérialise la transparence de l’entreprise qui ouvre ainsi ses portes en mettant ses collaborateurs en contact mères invitées.

Les rencontres « Likaate Danone » ont pour objectif de réunir femmes et mamans autour de thématiques fédératrices liées à la santé et à la nutrition.

Cette initiative a été conçue pour répondre aux questions des mères sur les bonnes pratiques alimentaires et les produits qu’elles donnent quotidiennement à leurs enfants.

Animées par des expertes internes et externes, les rencontres conviviales et informatives reposent sur le principe du parrainage pour créer des liens étroits avec la communauté des mères. Des moments de convivialité marqués par la spontanéité des contacts et la richesse des échanges entre femmes, autour des thèmes qui leur tiennent à cœur. “Likaate Danone” est devenu un rendez-vous incontournable pour des milliers de mamans. Fort de ce succès, Centrale Danone a décidé de célébrer l’édition de mars 2022 en l’ouvrant aux médias.

Le choix du lieu, à savoir la Fondation Oum Keltoum, n’est pas anodin. Il illustre l’engagement de Centrale Danone en faveur de la solidarité avec les mères et les enfants en situation de précarité.

Centrale Danone et la Fondation Oum Keltoum : un partenariat exemplaire

La Fondation Oum Keltoum est une organisation à but non lucratif reconnue d’utilité publique et fondée en 2007. Son objectif est de permettre à la population de Sidi Moumen à Casablanca d’avoir accès aux piliers fondamentaux des besoins humains tels que la santé, l’éducation, la culture ou encore leur intégration assurant leur propre sécurité financière.

La fondation a été créée grâce à la défunte épouse d’Oum Keltoum Kohen, Berrada, qui a décidé d’allouer tous ses actifs à la construction d’un centre social dans le quartier Sidi Moumen.

Ce lieu lui était cher dans la mesure où elle aidait des femmes analphabètes pour lesquelles elle composait des ateliers de couture et de broderie, ce qui était sa passion.

Ces ateliers ont été un tremplin solide pour que ces femmes se lancent dans des activités professionnelles.

La construction du Centre Social Oum Keltoum s’inscrit dans cette stratégie et propose un ensemble d’activités pour permettre à l’enfant et sa mère d’accéder à la scolarisation, à la santé puis à l’initiation aux activités artisanales et aux études supérieures.

Le 2 juin 2021, une convention de collaboration a été signée entre la Fondation Oum Keltoum et Centrale Danone. Cette alliance s’est concrétisée autour de la gestion de la formation culinaire au sein de la Fondation Oum Keltoum. Illustré par un engagement social en faveur des personnes en situation de précarité, les termes de l’accord évoquent le soutien de Centrale Danone, afin de contribuer à l’amélioration de la structure préexistante, grâce à une éducation autour d’une alimentation saine et équilibrée, un accompagnement des les bénéficiaires. de l’atelier culinaire par des professionnels du métier, ainsi que du matériel et des fournitures pour un déroulement optimal des cycles de formation.

L’association s’inscrit dans la volonté de proposer des formations de plus en plus qualifiantes au sein de la Fondation.

La célébration de la nouvelle édition de “Likaate Danone” s’inscrit dans ce soutien à la sensibilisation des mamans de la Fondation sur une problématique d’actualité : la lutte contre les carences en micronutriments chez les enfants.

Face aux carences en micronutriments, l’initiative de fortification de Centrale Danone

Selon les différentes enquêtes menées par le Ministère de la Santé au cours des dernières décennies, les troubles nutritionnels continuent d’être un problème de santé publique malgré des progrès significatifs dans la lutte contre la malnutrition, notamment chez les enfants de moins de 5 ans et les femmes en âge de procréer.

Selon les derniers chiffres du Programme national de nutrition, un enfant sur trois de moins de 5 ans souffre d’anémie.

Le fer est impliqué dans le développement du QI des enfants. Il contribue au développement cognitif normal des enfants. La carence en fer a un lien direct avec les statistiques des taux de mortalité globaux, des mauvais résultats scolaires et des retards de développement mental chez les enfants. La carence en fer réduit les chances de réussite des enfants dans la vie et a de graves conséquences sociales et économiques sur la vie des personnes touchées, la société et le pays.

La vitamine D, associée au calcium, participe à la croissance physique des enfants, les aidant à développer leur capital osseux tout en participant au bon fonctionnement de leur système immunitaire. La carence en vitamine D est une cause directe du rachitisme et est associée à des infections respiratoires telles que la pneumonie, la tuberculose et la bronchiolite. La pneumonie est une forme grave d’infection aiguë des voies respiratoires inférieures.

Conformément aux objectifs du Programme National de Nutrition et en cohérence avec sa mission d’entreprise « Apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre », Danone a lancé une initiative au Maroc en 2021 : fortifier au maximum ses produits en fer et en vitamine D des produits laitiers accessibles destinés aux enfants dans le but de contribuer à la lutte contre les carences en fer et en vitamine D chez les enfants afin de favoriser leur croissance physique et cognitive tout en participant au renforcement de leurs défenses immunitaires.

En fortifiant ses produits laitiers les plus abordables pour les enfants en fer et en vitamine D, Danone veut offrir aux familles une solution nutritionnelle abordable pour prévenir les carences en fer et en vitamine D et contribuer à la formation d’une génération d’enfants en bonne santé et ayant les meilleures chances de réussir. à l’école et plus tard dans votre avenir. Un sujet au centre des débats de l’édition spéciale de « Likaate Danone » du 30 mars 2022 au sein de la Fondation Oum Keltoum.

encadré
Bio-Express des intervenants

Dr Nawal Bentahila, médecin fondatrice du cabinet de conseil ASAP spécialisée dans les matières scientifiques et orientée vers les domaines de la santé et de la nutrition.
Avoir une connaissance approfondie de la nutrition infantile à travers un parcours professionnel et une participation active à divers forums scientifiques dédiés à la nutrition au Maroc, en Afrique et à l’international.
Membre Fondateur et Directeur Exécutif de l’Association Marocaine de Nutrition Infantile.
Membre du comité directeur du programme de leadership africain de Nutrition.

Amira NAJI a toujours été passionnée par le monde de la santé bio et a rapidement été convaincue des bienfaits qu’elle peut apporter à chacun. Il opte donc pour la Naturopathie, une médecine alternative reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé, et qui vise à apporter des soins holistiques de l’être physique et mental par des moyens naturels.
Formée en France par les meilleurs dans leur domaine, elle crée le Centre Nature et Thérapie, qui est le prolongement et le témoignage de son propre parcours, puis lance la série d’ateliers “Natura” qui visent à sensibiliser le grand public à la santé préventive. . , ainsi que les clés naturelles pour retrouver la santé.
Entre consultations et conférences, il ne cesse d’étoffer son arsenal thérapeutique et se spécialise ainsi dans plusieurs techniques de naturopathie : nutrithérapie, diététique et nutrition, aromathérapie, phytothérapie, gemmothérapie et, bien sûr, hygiène vitale, mais aussi iridologie.

Leave a Comment