France – Côte d’Ivoire (2-1) / Les notes des Bleus : Aurélien Tchouaméni déjà grand, Christopher Nkunku toujours tendre

Hugo Lloris : 4,5

Coupable de ne pas avoir protégé son premier poteau, il manque le but ivoirien. Attentif dans les airs, il s’est bien repris en signant deux belles frappes horizontales de Konan (49e) puis d’Aurier (57e).

  • Bientôt … Une erreur dans un jeu sérieux.

matchs amicaux

“Aurélien, c’est du haut niveau” : La preuve Tchouaméni

IL Y A 2 HEURES

Abonnez-vous à Eurosport pour suivre une année complète de sport !

Kingsley Coman : 5

Ailier droit, il passe l’essentiel de son temps dans les 30 mètres adverses avec une précision très variable. Coman a compliqué la vie coincé dans des dribbles inutiles. Quand il est spontané, comme sur ces services en or de Griezmann (62e) et Giroud (86e), le Munichois est bien plus redoutable. Efficace dans ses rares interventions défensives.

Remplacé par Jonathan Clauss (89e).

  • Bientôt… Il avait perdu sa boussole.

Jules Kondé : 5,5

Un match tranquille pour l’ancien Bordelais qui a géré son côté droit malgré le positionnement très haut de Coman. La Côte d’Ivoire a insisté sur la gauche et Koundé a dépêché des nouvelles dans sa région. On aurait aimé qu’il se projette un peu plus en première mi-temps quand Coman le lui a demandé.

Raphaël Varane : 5

Le Mancunien a bien tenu Sébastien Haller en général, notamment dans les duels. Mais à l’image de ses derniers matchs en Bleu, il a été beaucoup plus commun avec le ballon. Touché au pied, il a dû céder sa place en seconde période.

  • Bientôt… Il n’est pas encore le grand Varane.

Remplacé par William Saliba (60e) mené à la victoire à chacun de ses tirs. Les Marseillais se souviendront de leur première.

Trois débutants, deux titulaires et une valeur sûre : Une nouvelle vague déferle sur les Bleus

Lucas Hernandez : 4

Moins énergique que d’habitude, le pied traînant en début de match, il a été pénalisé dans le premier set où Pépé lui a donné le vertige. Sans énergie, il a subi les événements surtout en première mi-temps où le danger venait constamment de son côté. Il faut dire que la désinvolture défensive de son frère l’a affaibli. Mieux en seconde période.

Théo Hernandez : 5,5

En première mi-temps, on ne l’a vu que lui. Bleu le plus dangereux du match, il a raté ses deux premières frappes avant de servir sur un plateau de Giroud pour sa quatrième passe décisive en cinq matchs. Mais il a aussi laissé des brouillons dans le dos et son interception manquée a coûté cher dans l’ouverture du score ivoirienne. Dommage qu’il ait autant repoussé son tête-à-tête (49e) car il est capable de faire des écarts fous dans ses carrières.

  • Bientôt… Un match incomplet mais quelle énergie…

Giroud, le but qui change tout ? “Même si je marque 6 contre l’Afrique du Sud, rien ne change”

Aurélien Tchouameni : 7,5

Il a débuté la rencontre par une formidable rentrée de sérénité dans sa surface face à Kessié (7e). Propre et juste dans ses choix, Tchouaméni maintient ses standards en équipe de France avec cette capacité à toujours proposer le bon geste. intelligence incarnée. Il ponctue sa prestation déjà réussie d’un but décisif. Encore une belle soirée pour le Monégasque qui ne fait que s’affirmer.

  • Bientôt… Facile. Silencieux. Indispensable. Et maintenant, décisif.

Pogba : 5,5

Cela a commencé par un superbe ballon en cloche à Griezmann (4e) et une passe à Nkunku qui a éliminé cinq Ivoiriens (6e). Avant d’éteindre la lumière. Si sa glissade ouvre le jeu dans le but ivoirien, c’est lui qui déplace Théo Hernandez dans le match nul. A l’heure du jeu, La Pioche s’est réveillée et a pris en main la partie. Appliqué, il a trouvé les espaces dans le dos des Ivoiriens.

  • Bientôt… En courant alternatif.

Remplacé par Adrien Rabiot (89e).

Paul Pogba / France – Côte d’Ivoire

Crédit : Getty Images

Antoine Griezmann : 4

Pas dans son assiette, Griezmann a beaucoup échoué. Après une première mi-temps discrète hormis une belle déviation de Théo Hernandez (15e), il a tenté de prendre le match seul mais avec une défaite inhabituelle. En sa faveur, une relation intéressante avec Hernández. Mais les ballons perdus.

  • Bientôt… Grizou porté disparu.

Remplacé par Mattéo Guendouzi (75e), passeur décisif.

Christophe Nkunku : 4

Il a pris un bon départ en trouvant des écarts, notamment pour Théo Hernandez, et en se montrant très disponible. Mais l’ancien Parisien a souffert dans les duels. Toujours léger, il a sans doute mesuré ce qui le sépare encore du plus haut niveau international. Beaucoup de déchets, beaucoup de ballons perdus. Il en faudra plus pour atteindre le Qatar.

Remplacé par Wissam Ben Yedder (75e).

Olivier Giroud : 5,5

Il a fait ce qu’on lui demandait : marquer. Dans le jeu, cependant, il a manqué de prévoyance. Mais il se sent bien dès que les Bleus le touchent dans la surface de réparation.

Christopher Nkunku lors de France Côte d’Ivoire

1 crédit

équipe de france

Deschamps : “Je ne vais pas mettre Olivier sur le terrain pour que les choses tournent mal…”

IL Y A 2 HEURES

matchs amicaux

Giroud, le but qui change tout ? “Même si je marque 6 contre l’Afrique du Sud, rien ne change”

IL Y A 3 HEURES

Leave a Comment