Laissac : Jérôme Prat au bonheur des livres… Et des lecteurs

Créateur du tout jeune Prix des Palanges, le directeur de la Maison de la presse incarne la littérature en milieu rural à travers sa dynamique de partage et d’échanges entre auteurs et lecteurs.

C’est un combat au profit de la lecture et de ceux qui s’y consacrent, que le responsable de la Maison de la Presse de Laissac mène depuis de nombreuses années. Jérôme Prat a fait de son magasin la seule véritable librairie du vaste territoire des Causses en Aubrac, permettant aux derniers romans, essais et biographies de côtoyer magazines, journaux et articles de papeterie qui assurent au final une clientèle régulière pour tous les rayons. Et en bon libraire, Jérôme Prat, épaulé par sa femme Sylvie, avaler deux ou trois livres par mois, en visant les lectures, à conseiller à tous ceux qui le désirent .

Réunions, événements et conseils

Justement le conseil, cette valeur ajoutée qui complète un choix conséquent dans tous les styles, s’inscrit dans la dynamique générale de la Maison de la Presse, lieu d’échanges, de services et d’événements au cœur d’une commune rurale dont le commerce doit rester moteur . . “Notre survie en dépend”, plaide Jérôme Prat, co-président de l’Union des commerçants et artisans du Laissagais. Pour cela, remettre sans cesse le livre sur les rails : une dizaine d’auteurs de renom sont venus en dédicaces et rencontres amicales avec leurs lecteurs (dont Olivier Norek, Laurent Gounelle, Bertil Scali, Éric Fouassier, etc.), d’autres sont régulièrement programmées. dans un calendrier où des soirées originales s’intercalent autour de la première d’Astérix ou d’Harry Potter, quand ce n’est pas T’Choupi qui vient en personne à la rencontre des enfants…

Le Prix de Palanges pour sortir de la forêt

Cette énergie sans cesse renouvelée devait avoir son paroxysme. Ce sera le Prix des Palanges. “Pour découvrir des auteurs à Laissac, il fallait trouver une idée. Pourquoi ne pas lancer un prix littéraire ? Un “prix du terroir” en quelque sorte. On cherche le nom, la forêt peut faire rêver, y compris les auteurs…”sourit Jérôme Prat, légitimement fier maintenant que “son” prix est déjà connu chez la plupart des éditeurs, alors qu’en ce printemps 2022 il vient d’inaugurer son deuxième ouvrage.

Pour lancer un projet de ce type, il fallait avoir des bases solides. Ceux du Prix des Maisons de la Presse dans lesquels Jérôme Prat est régulièrement sélectionné comme membre du jury. Il y fait des rencontres décisives en abordant des auteurs, des éditeurs… Et les goûts d’un public toujours très éclectique.

Le prix des Palanges est exonéré des auteurs du Rouergat, “celui pour lequel les lecteurs voteraient probablementprévient le responsable de la Maison de la Presse de Laissac. Je fais une sélection de cinq ouvrages correspondant à mes paris de lecture dans des domaines très différents : policier, relationnel, local… Mais toujours des auteurs de renom. Nous les rendons visibles en magasin, sur notre page Facebook ou sur Youtube. Et nous proposons aux clients de faire leur choix en s’inscrivant pour participer et en nous faisant part de leurs commentaires pour chaque livre lu, un, deux, trois ou les cinq..

Toutes les générations participent et s’abonnent également (des milliers l’ont déjà fait) au bulletin d’information littéraire réalisé par Jérôme Prat. Pour rester en contact avec ces amoureux des livres dont le nombre grandit de jour en jour.

Les cinq œuvres sélectionnées pour le Prix des Palanges 2022 : “Premier sang” d’Amélie Nothomb, “est revenu des autres” par Melissa DaCosta, “où vivent les gens par Christian Signol, “La chasse” par Bernard Minier et “mardi soir 19h par Gilles Legardinier. Verdict le 25 avril.

Parrain du Prix des Palanges, David Foenkinos arrivera à Laissac le 25 avril

Lauréat l’an dernier pour La Famille Martin (Gallimard), David Foenkinos est le parrain de l’édition 2022. Et il sera à Laissac, en exclusivité dans l’Aveyron, pour parler aux lecteurs, à partir de 18h30. A cette occasion, vous recevrez un trophée unique, créé par un artisan local, pour la Maison de la Presse de Laissac. Il est important de s’inscrire au préalable au 05 65 70 69 18. Le Prix des Palanges quant à lui rassemblera les votes le 15 avril, pour une révélation au public, ce 25 avril au cours de la soirée en présence de David Foenkinos bien sur.

Avec les maisons de presse

Jérôme Prat participe également, depuis plusieurs années, au Prix National de la Maison de la Presse. membre du jury, doit lire 6 ouvrages en un mois -son coup de coeur est pour Nicolas Druart (Cinabre)- pour une remise de prix le 3 mai à Paris sous le patronage de Stéphane Bern.

Leave a Comment