Lauréats du prix Alain-Fournier, ils participent ce week-end au premier Salon du livre de Saint-Amand-Montrond.

Karima Berger, Marie-Aimée Lebreton, Guy Boley, Mélissa Da Costa, Adrien Borne et Annie Lulu partagent au moins trois points communs. Le premier : ce sont des écrivains. La seconde : ils participent, jusqu’à cet après-midi, au premier Salon du livre de Saint-Amand-Montrond. Le troisième : ils ont été lauréats du prix Alain-Fournier.

“Un bon trampoline”

Créé en 1986 par le Lions Club, avant d’être absorbé par la commune de Saint-Amandoise en 1995, le Prix Alain-Fournier, du nom de l’auteur du Grand Meulnes, récompense, selon les organisateurs, « un romancier dont les qualités d’écriture et l’inspiration nous permettra d’entrevoir une personnalité authentique qui mérite d’être stimulée dans le développement de sa carrière littéraire”.

“C’est un prix à la symbolique très forte car Alain Fournier n’est pas n’importe qui”, confesse Marie-Aimée Lebreton, lauréate en 2015 pour cent sept ans.Mélissa DaCosta.

Recevez notre newsletter loisirs par mail et trouvez des idées de sorties et d’activités dans votre région.

NL {“path”:”mini-registration”,”id”:”BR_Leisure”,”accessCode”:”14113373″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”:”KEEP_ALL “,”filterMotsCles”:”4|10|12|64″,”gabarit”:”generic”,”hasEssentiel”:”true”,”idArticle”:”4113373″,”idArticlesList”:”4113373″,”idDepartment “:”236″,”idZone”:”11260″,”motsCles”:”4|10|12|64″,”premium”:”true”,”pubs”:”banniere_haute|article”,”site”: “BR”,”sousDomain”:”www”,”urlTitle”:”alain-fournier-laureats-participent-ce-week-end-au-premier-salon-du-livre-de-saint-amand-montrond “}

Mélissa Da Costa se dit « honorée et flattée » lorsqu’elle a été déclarée victorieuse par le jury présidé par Agathe Corre-Rivière, en 2020, pour Tout le bleu du ciel, qui s’est vendu à plus de 600 000 exemplaires. Depuis, il a publié “trois autres romans qui marchent aussi bien”. « Le prix Alain-Fournier a été, pour moi, un bon tremplin, dit-il. C’est une belle distinction et un gage de qualité. »

“Un privilège d’être ici”

Pour Adrien Borne, qui a remporté la timbale en 2021 pour mémoire de soie, le prix Alain-Fournier « représente beaucoup ». « Une de mes premières émotions littéraires, avoue le journaliste qui officie à la chaîne d’information en continu LCI, c’est Alain Fournier et son œuvre, Le Grand Meulnes. »Adrien Né.

Adrien Borne, dans le rôle d’Annie Lulu, couronnée cette année par La Mer Noire aux Grands Lacs, a officiellement reçu son prix hier soir, à l’occasion du premier Salon du livre de Saint-Amand-Montrond. Un événement à ne pas manquer : « C’est un privilège d’être ici. Je n’ai pas pu recevoir le prix l’année dernière en raison de la crise sanitaire qui m’a causé une grande frustration, mais l’attente en valait la peine. »

« Je pense qu’il est important de participer à cette rencontre pour soutenir l’équipe du prix Alain-Fournier », souffle Marie-Aimée Lebreton. Sentiment partagé par Mélissa Da Costa : « Ma présence est une manière de lui rendre la pareille. »atelier de pliage

Une équipe ravie de se retrouver, ce week-end, dans la Pyramide des métiers (lire le programme ci-dessous), six de ses trente-sept lauréats. “Ils ont poursuivi leur carrière après avoir remporté le prix Alain-Fournier, ce qui veut dire qu’on a choisi de vrais écrivains et qu’on ne s’est pas trompé dans nos choix”, souligne Agathe Corre-Rivière, petite-nièce d’Alain Fournier.

Guillaume blanc

Ce dimanche
De 10h à 18h : rencontres et signatures avec les dix-neuf auteurs.
A 11h : apéro lecture.
A 14h : présentation par Bernard Capo de son travail d’auteur et de dessinateur.
14h00 et 15h30 : Atelier calligraphie.
A 15h : lecture de la mer Noire dans les Grands Lacs, par Annie Lulu, prix Alain-Fournier 2022.
À 16 h : table ronde sur le thème Déracinement et intégration, avec Richard Normandon, Karima Berger, Vincent Courcelle-Labrousse.
La journée : démonstrations typographiques.

Salon du Livre de Saint-Amand-Montrond, à la Pyramide des Métiers, ce dimanche 10 avril, de 10h à 18h. Entrée libre.

Leave a Comment