ADVERTISEMENT

Le Festival de Cannes 2022 dévoile la liste des films en compétition

CINEMA – Il y a eu plus de 2000 films, il n’en reste qu’une vingtaine. Pierre Lescure, président (pour la dernière fois) du Festival de Cannes, et Thierry Frémaux, son délégué général, ont présenté la sélection officielle de ce 75e éditionce jeudi 14 avril lors d’une conférence de presse.

Quand nous savions déjà que tom croisière monterait les marches avec la suite de meilleur pistolet -hors compétition- et que Baz Luhrmann dévoilerait le biopic consacré à Elvis, on connaît déjà la programmation complète des films projetés du 17 au 28 mai sur la Croisette.

Cette année, 2 200 films ont été vus par Thierry Frémaux et son équipe de “sélecteurs” pour n’en retenir qu’une cinquantaine dans les différentes catégories de cette sélection officielle.

ADVERTISEMENT

Claire Denis et David Cronenberg en compétition

Dans la prestigieuse compétition, il y a 18 films, dont des habitués du Festival de Cannes comme à l’accoutumée, dont quatre réalisateurs qui ont déjà remporté une Palme d’Or, mais aussi quelques surprises. Outre les frères Dardenne, le Japonais Kore-Eda Hirokazu ou le Suédois Ruben Östlund, on compte (seulement) trois réalisatrices.

Valeria Bruni Tedeschi sera là avec les amandiers, un long métrage “très universel sur ce que signifie vivre en entreprise, la vocation et aussi la capacité des acteurs à endurer les difficultés pour devenir ce qu’ils sont”, décrit Thierry Frémaux. Claire Denis présentera le « thriller diplomatique » étoiles à midi avec Margaret Qualley ou Robert Pattinson, tandis que l’Américaine Kelly Reichardt rivalise avec apparaissant.

ADVERTISEMENT

Sans surprise, Kirill Serebrennikov, enfant terrible de la création contemporaine qui a fui la Russie et vit désormais à Berlin, rivalise également avec La femme de Tchaïkovski. Dans un autre disque, le long métrage Les crimes du futur de David Cronenberg promet une ascension tant attendue avec Léa Seydoux, Kristen Stewart et Viggo Mortensen notamment.

Cédric Jimenez et Olivier Assayas également en sélection

En “séances spéciales”, on retrouve le cinéaste ukrainien Sergei Loznitsa avec L’histoire naturelle de la destructionun film sur la destruction des villes allemandes par les Alliés à la fin de la Seconde Guerre mondiale, avec, entre autres, le stérile réalisateur Quentin Dupieux avec fumer fait tousser.

Un an après avoir créé la polémique à Cannes avec traversier nordCédric Jimenez revient cette fois “hors compétition” avec son film Novembre, une plongée au coeur de l’Anti-Terrorisme durant les 5 jours de veille qui ont suivi les attentats du 13 novembre. Tandis que Nicolás Bedos présentera son thriller Mascarade avec Pierre Niney, Isabelle Adjani et François Cluzet.

Cannes fera également un petit vide pour la série dans sa section “Cannes Première” où le réalisateur Olivier Assayas (Sils Maria, Personal Shopper) « viendra montrer quelques chapitres » de sa série irma voir avec, notamment, Alicia Vikander et Vincent Macaigne au casting.

Ceci comme pour cette sélection “presque complète”, prévient Thierry Frémaux, qui envisage souvent de “modifier” ses choix dans les jours à venir avec quelques ajouts possibles à la clé. Le Festival s’ouvrira le mardi 17 mai avec un film de Michel Hazanavicius Z (comme Z). La composition du jury, quant à elle, reste pour l’instant l’une des grandes inconnues de cette 75e édition du Festival de Cannes.

Retrouvez la sélection officielle du Festival de Cannes 2022 :

Concours

Ali Abbasi – Sainte Araignée

Valéria Bruni-Tedeschi – Les Amandiers

David Cronenberg – Crime du futur

Jean-Pierre et Luc Dardenne – Tori et Lokita

Claire Denis – Les étoiles à midi

Arnaud Desplechin – Frères et Sœurs

Lukas Dhont – Fermer

James Gray – Le temps d’Armageddon

Kore-Eda Hirokazu — Coureur

Mario Martone – Nostalgie

Cristian Mungiu – IRM

Ruben Östlund – Le triangle de la tristesse

Park Chan-Wook – Décision de partir

Kelly Reichardt – Apparition

Saeed Roustaee – Le frère de Leila

Tarik Saleh – L’enfant du paradis

Kirill Serebrennikov – La femme de Tchaïkovski

Jerzy Skolimowski – Eo

première cannes

Rachid Bouchareb – Nos Frères

Marco Bellocchio – Crépuscule

Panos H. Koutras – Dodo

Olivier Assayas – Irma Vep

hors concours

Joseph Kosinski – Top Gun : Maverick

Baz Luhrmann – Elvis

Cédric Jiménez – Novembre

George Miller – 3 mille ans de nostalgie

Nicholas Bedos – mascarade

une certaine allure

Lise Akoka et Romane Guéret – Le pire

Emin Alper – Jours brûlants

Alexandru Belc – Métronome

Davy Chou – Je retourne à Séoul (Tous les gens que je ne serai jamais)

Kristoffer Borgli – Malade de moi-même

Ariel Escalante Meza – Sunday and the Fog (Dimanche et la brume)

Hayakawa Chie-Plan 75

Riley Keough et Gina Gammell – Bête

Marie Kreutzer – corset

Maksim Nakonechnkyi – Vision papillon

Érable Palmason – Godland

Lola Quivoron – Rodéo

Saïm Sadiq – Joyland

Thomas M. Wright – L’étranger

Agnieszka Smoczynska – Les jumeaux silencieux

projections spéciales

Shaunak Sen – Tout ce que nous respirons

Sergei Loznitsa – L’histoire naturelle de la destruction

Ethan Cohen – Jerry Lee Lewis: Trouble on Mind

LEE Jung-Jae – Chasse

Brett Morgen – Le rêve de la lune

Quentin Dupieux – Fumer fait tousser

Voir aussi dans HuffPost : Tom Cruise revêt sa combinaison de super pilote dans la bande-annonce de « Top Gun : Maverick »

Leave a Comment