Le fonds d’investissement panafricain Al Mada s’engage pour un avenir solidaire et durable

A l’occasion de laExpo 2020 Dubaï, al madaun fonds panafricain d’investissement en capital-investissement, a pris ses quartiers au Pavillon du Maroc le 24 mars 2022 et a organisé une conférence sous le thème “Un impact positif pour un avenir radieux”.

L’occasion pour cet acteur clé de réaffirmer son influence à l’échelle panafricaine et de partager sa vision stratégique sur l’impact positif et durable de ses activités et d’honorer la jeunesse et la solidarité.
Cette vision répond au désir sans cesse renouvelé d’inscrire la marque deal mada dans une dynamique inclusive et de long terme sur le plan économique, social et environnemental et pour favoriser une croissance durable et partagée, comme son nom l’indique, al madaqui en arabe signifie “temps, portée” et sa signature “Impact Positif”.

Cette ambition est soutenue par le fonds al mada depuis plus de trois décennies, alors même que la sensibilité aux enjeux de la RSE n’en était qu’à ses balbutiements. En effet, la volonté d’Al Mada d’intensifier l’impact durable de son activité est partagée par ses holdings, dans le but, ensemble, de contribuer à la construction d’une Afrique prospère. Les représentants de ses holdings et fondations ont ainsi pu traduire l’engagement d’Al Mada en présentant des actions clés en matière de responsabilité sociale et environnementale. Art & Culture, Education, Entrepreneuriat, les actions d’Al Mada et de ses holdings convergent vers une ambition commune : construire un avenir meilleur à travers la mise en œuvre d’initiatives socio-économiques et environnementales durables orientées « Impact Positif ».

Construire un avenir meilleur

C’est ainsi que la Fondation Al Mada s’engage à démocratiser l’accès à l’art et à la culture à travers une triple mission : sensibiliser le public à l’art, soutenir l’éducation artistique des jeunes et la promotion et le rayonnement du patrimoine culturel marocain et africain. Dans le cadre de son engagement en faveur de l’Entrepreneuriat, l’une des missions prioritaires de la Fondation est de soutenir les start-up qui proposent des services innovants et contribuent à l’émergence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs marocains et d’un écosystème de startups performantes. A ce titre, la Fondation Al Mada a lancé en 2020 « Positive Link », un programme qui fait écho à la signature d’Al Mada et s’engage pleinement à promouvoir les startups innovantes et l’entreprenariat junior. L’approche adoptée a été d’établir un cadre de collaboration privilégié avec des entreprises émergentes. Une collaboration qui se traduit par la mise en place de contrats avec les participations mais aussi la possibilité de bénéficier du soutien d’Al Mada et de son savoir-faire pour le développement de Proofs of Concept, la structuration d’offres, le mentoring, le sponsoring et autres mesures d’accompagnement. A ce jour, près de 300 contrats ont été établis entre les start-up et les différentes entités du fonds d’investissement. De nouveaux services d’accompagnement se structurent pour accompagner davantage les start-up dans leur développement. Des résultats étayés par des témoignages de ceux qui ont bénéficié de ce programme. Côté éducation, Injaz Al Maghrib, association reconnue d’utilité publique créée en 2007 à la demande d’Al Mada, développe de nombreux programmes éducatifs pour les jeunes au Maroc afin de stimuler l’esprit d’initiative et le goût d’entreprendre, en étroite collaboration avec le monde des affaires. Concrètement, depuis sa création, il a permis de former plus de 300 000 jeunes à l’entrepreneuriat dans 22 villes du Royaume et une dizaine de zones rurales. L’association Injaz Al Maghrib s’est également distinguée dans la promotion de l’entreprenariat en s’associant au fonds Al Mada, développant ainsi des programmes innovants tels que « Jamaati » avec Faire en sorteà destination des élèves du primaire des zones rurales et des zones minières, ou “Cooper Up” avec Faire en sorte également en faveur des coopératives implantées dans ces zones minières et « Akabar al Maarifa » (Caravane du Savoir) avec Nareva en vue de former les élèves du primaire à la préservation de l’environnement et à l’entrepreneuriat responsable. A noter que face à la crise sanitaire, la Fondation Al Mada s’engage également pleinement dans l’effort collectif et dans la chaîne de solidarité nationale à travers des actions ciblées auprès des populations locales. Bref, la participation d’Al Mada auExpo 2020 Dubaï Elle a été riche en partage et a été l’occasion pour cet acteur panafricain de premier plan de témoigner de son engagement d’investisseur responsable, solidaire et citoyen, mettant du sens au centre de son action et tissant un lien fort avec les territoires et les collectivités avec avec lequel il interagit. .

Leave a Comment