Légère hausse des prix à la production dans l’industrie manufacturière

L’indice des prix de production du secteur « Industries manufacturières hors raffinage de pétrole » poursuit sa hausse pour le deuxième mois consécutif. Selon les chiffres publiés par le Haut Commissariat au Plan (HCP), il a enregistré une légère hausse de 0,8% au cours du mois de février 2022 par rapport à janvier 2022. Bien qu’en hausse, l’indice des prix de production des « Industries manufacturières hors pétrole » le secteur du raffinage recule depuis plusieurs mois. Après une série de hausses observées au cours des trois derniers mois de l’année 2021, octobre (+0,2%), novembre (+0,5%) et décembre (+2,9%), la progression de l’indice des prix semble diminuer dans les mois suivants. Il est passé de 2,5 % en janvier 2022 à 0,8 % en février, après avoir enregistré 2,9 % en décembre de l’année dernière. Quoi qu’il en soit, la hausse observée pour le mois de février est le résultat de la hausse des prix des “Industries alimentaires” (2,4%), “Fabrication des produits du tabac” (7,5%), “Métallurgie” (1, 4 %). ), “Fabrication de textiles” (1,6%), explique l’établissement public dans une note informative concernant l’indice des prix de la production industrielle, énergétique et minière du mois de février. Selon le Haut Commissariat, l’évolution de l’indice des prix est également liée à la hausse de 1,9% des prix de la “Fabrication d’articles en caoutchouc et en plastique”, de 0,6% dans la “Confection d’habillement” et de 0,4% de la “Fabrication de appareils électriques”. Dans sa note informative, le HCP indique également que la hausse de cet indice s’explique également par la baisse de 0,8% des prix enregistrés dans l'”Industrie pharmaceutique” et de 0,1% dans la “Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques”. » et dans « Autres industries manufacturières ». A titre de comparaison, la hausse observée en début d’année a été attribuée à une hausse des prix de 9,2% pour l'”Industrie chimique”, 0,7% pour les “Industries alimentaires”, 2,2% pour l'”Industrie automobile”, 1,2% en ” Habillement”, 0,5% en “Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques”, 0,6% en “Métallurgie” et en “Fabrication d’articles en caoutchouc et en plastique” et 0,8% en “Fabrication de matériel électrique”. Dans sa note informative relative à cette période (janvier), le Haut-commissariat a également expliqué que cette évolution était également justifiée par la baisse des prix de 0,6% enregistrée dans la “Fabrication de meubles” et de 0,1% dans la “Fabrication de meubles” de papier et papier carton. De cette note d’information il ressort également que les indices des prix de production des secteurs « Industries extractives », « Production et distribution d’électricité » et « Production et distribution d’eau » ont connu une stagnation au cours du mois de janvier 2022, selon le HCP. Pour rappel, la hausse de l’indice des prix de production du secteur “Industries manufacturières hors raffinage du pétrole” enregistrée au cours du dernier mois de 2021 était due à la hausse de 15,3% des prix de l'”Industrie chimique”, de 0,5% en ” Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques” et 0,1% en “Industries alimentaires”, “Fabrication de produits textiles”, “Travail du bois et fabrication d’ouvrages en bois et en liège” et en “Fabrication de matériel électrique” ; Cette évolution a également été liée à la baisse des prix de 0,7% enregistrée dans la “Métallurgie” et de 0,3% dans l'”Industrie de l’habillement”, selon les explications du Haut-commissariat au Plan en temps voulu. Au regard des dernières données (février 2022) rendues publiques par le Haut-commissariat , il apparaît que l’indice des prix de production du secteur “Industries extractives” a augmenté de 0,1% au cours du mois de février 2022. Par ailleurs, les indices des prix de production des secteurs “Produc distribution d’électricité » et « Production et distribution » ont stagné au cours du mois de février 2022.

Leave a Comment