ADVERTISEMENT

Les larmes de Patrick Beverly

Un lancer de maillot à la foule après être monté sur la table de marque, puis une « parade » de joie sur le terrain. De tous les protagonistes, Patrick Beverley a été le plus démonstratif à la fin de ce round de “play-in” remporté par les Wolves face aux Clippers.

Réaction logique pour le leader local qui affrontait son ancienne formation, et son équipe de cœur. Au milieu de la scène de joie, quelques larmes ont également coulé.

ADVERTISEMENT

« Evidemment il y a des émotions derrière tout ça, face à une ancienne équipe, je voulais vraiment gagner. C’est la cerise sur le gâteau. », dit après la réunion. Avant d’ajouter qu’avec cette note, une autre case “cible” venait d’être cochée. “ Je t’avais dit qu’on allait faire les playoffs. J’ai été le premier à le dire et la plupart d’entre vous m’ont regardé comme si j’étais fou. je te l’ai dit putain », peut-il prendre sa retraite aujourd’hui.

« J’ai participé aux séries éliminatoires chaque année depuis que je suis en NBA et je ne m’attends pas à ce que cela change. », en fait il avait prévenu lors de sa conférence de presse d’introductionSeptembre dernier.

Parallèlement aux émotions, le dirigeant n’a pas cessé non plus d’adresser des mots durs à ses anciens coéquipiers. L’esprit de compétition s’impose évidemment. Il raconte qu’il leur a dit : Ramenez vos fesses à la maison lors d’un long vol vers Los Angeles. C’est un peu lourd pour moi. J’ai tout donné pour cette franchise avant qu’ils ne m’effacent de la carte comme ça (Note de l’éditeur : en référence à une offre contractuelle jugée insuffisante). Les combattre dans le play-in et leur botter les fesses est une sensation unique. »

ADVERTISEMENT

« nous voulions plus »

Patrick Beverley, qui vient d’être condamné à une amende de 25 000 $ pour avoir envoyé un ” Tu crains “ à un arbitre avant d’être expulsé lors du dernier match de la saison régulière, il n’a pas seulement été montré à la fin du match. Ou encore lors d’une conférence de presse où il a notamment déclenché une diffusion en direct sur les réseaux sociaux en se filmant en compagnie d’Anthony Edwards.

Le dirigeant a marqué cette rencontre par son énergie et son intensité permanente. Maladroit dans le jeu (7 points sur 2/8 au tir, avec un improbable vainqueur au buzzer finalement annulé car trop tard), il a cru tirer une deuxième faute technique de Marcus Morris sur un holeshot. Les arbitres ont d’abord appelé les deux joueurs pour faute technique avant de reculer : seul le meneur des Wolves, qui venait d’enflammer son public, a été pénalisé dans cet enchaînement.

Le joueur de 33 ans a également brillé en défense, notamment par son interception décisive sur Reggie Jackson dans les derniers instants. Il a également été le meilleur rebondeur du match avec 11 rebonds.

Une sortie complète donc pour celui qui salue les performances de D’Angelo Russell et Anthony Edwards à la sortie de Karl-Anthony Towns. Et plus généralement la sera affiché par votre équipe. ” Nous en voulions plus. Peu nous importait qui tirait, quelles étaient les statistiques. »

« Son énergie et sa personnalité ont eu un impact sur cette équipe.se souvient de son ancien coéquipier, Paul George. « Je savais de quoi il s’agissait. Ça me manque de le voir faire ça avec nous parce que c’est contagieux. Quand c’est comme ça, ça secoue l’équipe et toute la salle. L’énergie de ce type de joueurs est nécessaire. Les loups n’ont pas douté depuis des mois.

Patrick Beverley Pourcentage rebondit
Station équipe MJ le minimum tournage 3 pointes LF Désactivé Déf Jusqu’à PS la source en toi pb Connecticut points
2012-13 HOU 41 17 41,8 37,5 82,9 1.1 1.6 2.7 2.9 2.0 0,9 1.1 0,5 5.6
2013-14 HOU 56 31 41.4 36.1 81.4 1.3 2.2 3.5 2.7 3.1 1.4 1.2 0,4 10.2
2014-15 HOU 56 31 38.3 35,6 75,0 1.2 3.0 4.2 3.4 3.3 1.1 1.5 0,4 10.1
2015-16 HOU 71 29 43.4 40,0 68.2 1.0 2.5 3.5 3.4 3.3 1.3 1.3 0,4 9.9
2016-17 HOU 67 31 42,0 38.2 76,8 1.4 4.5 5.9 4.2 3.3 1.5 1.5 0,4 9.5
2017-18 LAQUE Onze 30 40.3 40,0 82,4 1.5 2.6 4.1 2.9 3.1 1.7 23 0,5 12.2
2018-19 LAQUE 78 27 40,7 39,7 78,0 1.0 4.0 5.0 3.9 3.4 0,9 1.1 0,6 7.6
2019-20 LAQUE 51 26 43.1 38,8 66,0 1.1 4.1 5.2 3.6 3.1 1.1 1.3 0,5 7.9
2020-21 LAQUE 37 23 42.3 39,7 80,0 0,8 2.4 3.2 2.1 2.9 0,8 0,9 0,8 7.5
2021-22 MIN 58 25 40,6 34.3 72.2 1.1 3.1 4.1 4.6 3.0 1.2 1.3 0,9 9.2
Total 526 27 41.4 37,8 75,6 1.1 3.1 4.3 3.5 3.1 1.1 1.3 0,5 8.9

Leave a Comment