Les plus grands secrets d’un affrontement très attendu pour la Coupe du monde 2022 !

Dans le cadre des barrages de la Coupe du monde 2022, les Lions Indomptables du Cameroun accueillent les Fennecs d’Algérie à Douala vendredi lors du match aller. Les Algériens, humiliés lors de la dernière CAN, doivent une revanche à leurs supporters. Mais les Camerounais veulent aussi récupérer leur image et ils ont Rigobert Song, le nouvel entraîneur. Cameroun-Algérie est une affiche entre déçus. Les parcours étaient différents lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations, mais à leur arrivée, tout le monde est reparti frustré. Les Camerounais n’ont pris la troisième place que parce qu’ils rêvaient d’une victoire à domicile. Les Algériens, tenants du titre, ont pris la porte dès le premier tour malgré leur statut de favoris.
Un mois et demi plus tard, il est temps de recommencer. De ce double match qualificatif pour la Coupe du monde 2022 (aller à Douala le 25 mars, retour à Blida le 29 mars), un seul sera qualifié. L’autre regardera la prochaine Coupe du monde à la télévision, comme en 2018. Lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil, sa quatrième après celles de 1982, 1986 et 2010, l’Algérie s’était hissée en huitièmes de finale, le meilleur résultat de son histoire. L’Allemagne, future vainqueur, s’était alors battue d’arrache-pied pour venir à bout des Fennec au bout du temps additionnel. C’était la fin du temps de Vahid Halilhodzic en tant qu’entraîneur.

Les promesses de ce Mondial au Brésil sont restées sans suite immédiate : l’Algérie a chuté en quarts de finale de la CAN 2015, puis au premier tour de la CAN 2017 avant de livrer une campagne catastrophique dans les éliminatoires du Mondial 2018. Ces Déceptions, Djamel Belmadi a pris les commandes de la sélection et ravivé la flamme. Sous sa houlette, l’Algérie a remporté de loin la CAN 2019, 29 ans après la dernière. Son impact a été tel que même la belle contre-performance lors de la CAN 2022 (un nul et deux défaites, dernière place du groupe E) n’a pas menacé sa position. Dirigeants et supporters n’ont pas oublié qu’avant cette sortie de route, leurs Fennecs étaient impériaux. Le capitaine Riyad Mahrez et ses coéquipiers sont restés invaincus entre octobre 2018 et janvier 2022, soit une série de 35 matches sans défaite (un record en Afrique). C’est sur cette vague que Djamel Belmadi veut surfer pour offrir à l’Algérie un cinquième billet pour la Coupe du monde. Les Algériens comptent beaucoup sur le sélectionneur national pour remporter la qualification Le Cameroun a vécu une finale mouvementée de la CAN. Après avoir perdu la demi-finale face à l’Egypte, les Lions Indomptables se sont battus pour la troisième place face au Burkina Faso au terme d’une finale folle. C’est au même moment que des tensions entre Eric Maxim Choupo-Moting, le doyen du groupe, et Toni Conceiçao, l’entraîneur portugais, sont apparues au grand jour. La situation de l’entraîneur étant devenue intenable, la Fédération camerounaise de football a résilié son contrat et confié les rênes, le 28 février, à une recrue charismatique : Rigobert Song. Ancien capitaine de l’équipe nationale extrêmement populaire et emblématique, l’ancien défenseur est une légende du football camerounais. Il détient le record de l’équipe nationale (137 matchs), a remporté deux CAN (2000 et 2002) et a disputé quatre Coupes du monde (1994, 1998, 2002 et 2010). Un dernier record qu’il ne partage qu’avec ses compatriotes Samuel Eto’o et Jacques Songo’o en Afrique. Rigobert Song, qui ne s’était jamais entraîné à un tel niveau, n’a eu qu’un petit mois pour se préparer à cette première grosse échéance. Cela n’a pas provoqué une grande révolution dans l’équipe des Lions indomptables car il mettra en vedette presque tous les joueurs qui ont joué la dernière CAN.

Il y aura Vincent Aboubakar, meilleur buteur du dernier tournoi continental (8 buts). Nation africaine la plus disputée en finale de la Coupe du monde, le Cameroun vise une huitième qualification. Pour son premier match en tant qu’entraîneur, Rigobert Song n’aura pas le temps d’évoluer sans pression. Il sait que c’est attendu, d’autant que son équipe devra se rendre en Algérie pour le match retour la semaine prochaine.

Publicité

Leave a Comment