les premiers mots de Tetê, Classrooms tacle Juninho !

Zapping de notre Mondial EXCLU : L’interview “Petit Frère” d’Édouard Mendy !

Pour la première fois de son histoire, l’Olympique Lyonnais a officialisé un transfert le 31 mars dernier, en l’occurrence celui de théjusqu’à la fin de la saison

A l’occasion de ce mercato exceptionnel, l’OL a tenu une conférence de presse exceptionnelle avec le débutant brésilien de 22 ans Jean-Michel Aulas, Vincent Ponsot et Bruno Cheyrou. L’occasion pour le Board des Gones de faire le point sur la situation sportive du club rhodanien, qui pointe à la dixième place de Ligue 1, et qui affrontera West Ham en quart de finale de Ligue Europa. Voici les meilleures déclarations, diffusées par CMR sport :

Cours pour Tete

C’est un immense plaisir que nous vous retrouvions avec un nouveau joueur et un nouvel ami du club. Il se produit dans un contexte particulier. Nous souffrons à cause de ce qui se passe en Ukraine. Nous voulions trouver la bonne relation entre trouver un bon joueur et aider l’Ukraine. Nous avons pu discuter avec ses conseillers et apprendre à nous connaître pour trouver des voies vers ce qui est important pour nous et pour lui. Nous renforçons l’équipe à court terme et nous l’espérons à moyen et long terme. On va vouloir un fonctionnement harmonieux, il doit retrouver la plénitude de sa vie de footballeur de haut niveau. Les discussions ont été longues. Merci à la Fifa, l’UEFA et la FFF pour ce dispositif qui permet à Tetê de retrouver un club ambitieux et que l’on ait les moyens de se rapprocher de nos objectifs, une qualification européenne en championnat et d’aller le plus loin possible et vers le Graal en Europe Ligue. Il n’y a pas longtemps, j’ai eu une vision, cette année va être une bonne année. Il y a Tetê et le besoin de consensus avec les supporters derrière l’équipe. (…) « Aux élections que Tetê a faites, la Coupe du monde était en vue avec le Brésil. Il n’a pas encore été sélectionné avec les Atléticos, mais son objectif est d’y arriver. Il espère y être pour le Qatar.

Ponsot sur le contrat de Tetê

“Nous avons un contrat de trois mois grâce au système de la FIFA. Nous voulons le garder à moyen terme pour qu’il puisse rester plus longtemps. Nous discutons avec son club pour qu’il puisse rester plus longtemps. Je tiens à le remercier ainsi que ses entourage car nous avons tous œuvré ensemble pour cette arrivée.”.

Les premiers mots de Tete

“Je suis très heureux ici, l’OL est une grande équipe en France et en Europe. Je suis sûr que je peux aider cette équipe. Tout le monde connaît la situation avec la guerre en Ukraine. Je m’en suis remis et je suis venu à Lyon. très heureux d’être ici à Lyon. J’ai commencé à m’entraîner un peu, je suis prêt. Je veux tout donner pour cette équipe. Les Brésiliens ont toujours écrit une belle histoire à Lyon. J’ai parlé avec Paquetá et il a beaucoup pesé sur mon choix. Je suis dribbleur, ailier et percussionniste. Je suis anxieux. J’ai hâte de jouer. Je veux retourner à la compétition, je veux jouer au football. Cette situation a été douloureuse, mais j’en vois la fin (…) « J’ai rencontré le coach, j’ai ressenti de la tendresse et de l’affection. Caçapa a été mon premier entraîneur national, j’ai beaucoup d’amour pour lui”.

Votre avenir à la fin de votre contrat

“Bien sûr que je veux rester à Lyon, beaucoup de gens y travaillent.”

Quand Tete pourra-t-il jouer ? Réponse de Bruno Cheyrou

“Tetê était l’un des meilleurs joueurs de la ligue ukrainienne. Quelque chose qui semblait impossible il y a quelques mois en termes de valeur du joueur a été rendu possible grâce au travail effectué et à la volonté du joueur. Il voulait vraiment que nous le rejoignions. ( . . .) Le processus est en cours. Nous avons 48 heures pour le boucler et nous espérons le mener à bien. Nous sommes dans un cadre spécial FIFA. Notre objectif est qu’il soit à la disposition du coach dès dimanche et qu’il se qualifie pour la Ligue Europa. .”

Conférences sur la colère des supporters et les ambitions du club

« Votre inquiétude est légitime, nous sommes tous très sensibles. Nous avons l’ambition de finir sur les pointes que nous avions définies en début de saison. C’est vrai que l’équipe a été un peu prévisible par moments. Porto, qui montre que nous sommes capables du meilleur de temps en temps. Il faut y être plus régulièrement. J’ai été un peu attristé de lire qu’ils sentaient qu’il y avait une distance qui s’était installée, nous les avons reçus il y a peu de temps. On a eu ce match marseillais qui nous a pénalisé. Bien que les fans ne soient pas directement responsables. Il y a aussi Turpin, à qui on n’a pas envoyé les bonnes images pour valider un but. Au-delà du manque de régularité de l’équipe, nous sommes dans une situation particulière. Il ne doit pas nous inciter à ne pas soigner les maux, au contraire. Il reste neuf matches de championnat, tant que les choses restent possibles, je ne créerai aucun doute dans l’esprit des joueurs.

(…) Contrairement aux fans, je pense qu’il est trop tôt pour réagir comme ça. On va jouer un match important contre Angers et notre avenir européen quatre jours plus tard contre West Ham. Je veux vraiment que tout le monde soutienne l’équipe. Je crois que le coach fait le nécessaire pour rester crédible. En général, les groupes de supporters viennent me parler en premier. Là, ils ont pris un autre chemin, je le respecte. Ne découragez pas les autres supporters d’encourager l’équipe parce que l’équipe a besoin d’eux. La fin de la saison peut être historique et, tant qu’elle le sera, je peux être prêt à dialoguer avec les fans.”

Salles de classe dans l’extension Caqueret

“La blessure de Maxence Caqueret ne change rien pour nous. Nous voulons qu’il reste, qu’il soit la colonne vertébrale de l’équipe à l’avenir. Nous ferons tout pour le convaincre.”

Aulas attaque Juninho après les sorties de Gouiri et Bardo

“Le directeur sportif les lui a donnés à l’époque. C’est peut-être un mauvais choix, mais il l’a fait en connaissance de cause.”

Conférences sur l’affaire Houssem Aouar

“Nous l’avons entendu, il voulait partir l’année dernière mais il n’a pas pu. Covid a tout gâché. Il pourrait jouer encore plus à cause de blessures.”

Pour resumer

A l’occasion de la présentation du débutant brésilien de l’Olympique Lyonnais, Tetê, Jean-Michel Aulas, Vincent Ponsot et Bruno Cheyrou ont offert une conférence de presse exceptionnelle. Concrètement, son avenir a été évoqué à la fin de son contrat cet été.

Étienne Leray

Leave a Comment