Livres politiques : une élection présidentielle bien placée sur tous les fronts éditoriaux

Depuis six mois, les publications sur l’élection présidentielle se multiplient. Résumé non exhaustif.

Essais, livres-programmes, (auto)biographies, pamphlets ou fictions déguisées, on ne compte plus les parutions en librairie depuis six mois plus ou moins liées à l’actualité des élections présidentielles.

On pense d’abord, bien sûr, comme d’habitude, dans les cahiers des candidats eux-mêmes, ceux dans lesquels ils précisent leur projet, ou leurs intentions, s’ils n’ont pas encore été déclarés au moment de la publication.

Projet et propositions

La France n’a pas dit son dernier mot d’Éric Zemmour (Ediciones Rubempré), a rempli cette tâche, avec beaucoup de succès. l’avenir commun, détaillent les propositions de Jean-Luc Mélenchon (au prix imbattable de 3€). Du côté de La France insoumise, on notera aussi que le député Adrien Quatennens Génération Melenchà (Seuil). Ana Hidalgo a avoué Une ambition qui vient de loin (Livres), tandis que Valérie Pécresse estime depuis la semaine dernière que Le temps est venu (Livres). Liste non exhaustive.

Les deux derniers premiers ministres de François Hollande (qui a publié Confronterin Stock, en octobre), ont également profité de la période pour publier : Bernard Cazeneuve, Le sens de notre Nation(un livre d’entretiens, en Stock), et Manuel Valls, Zemmour, l’anti-républicain (L’observatoire).

Sujet Zemmour

Un Éric Zemmour, objet d’étude privilégié dans de nombreux livres. J’apprécie l’instruction La falsification de l’histoire.à partir de Laurent Joie (Grasset), Le radicalisé, d’Étienne Girard (seuil) et La langue de Zemmour, par Cécile Alduy (Seuil). Un Éric Zemmour qui est aussi dans le chœur Tout Politicien 2022 (par Jean-Louis Beaucarnot, L’Archipel).

Le candidat à la présidence de la République par sa propre succession fait aussi, comme on pouvait s’y attendre, l’objet de nombreux travaux récents.

Quand la BD se met aussi en politique

La bande dessinée, qui explore de plus en plus de territoires (reportage, biographie, histoire) et de plus en plus fréquemment, n’est pas en reste lorsqu’il s’agit de traiter de la politique actuelle.

D’où, dans ce créneau aussi, de nombreuses publications récentes. À qui ElyZéesignature Fardi Boudjellal qui inaugure avec ce titre la nouvelle maison d’édition de son frère Mourad, et qui imagine un Éric Zemmour débarquant à l’Elysée.

Le duo Le Monde Davet-Lhomme a publié, avec le dessinateur Pierre Van Hove, L’obsession du pouvoir (Delcourt), tandis que Mathieu Sapin (dessin) et Joan Sfar (scénario) publient le deuxième tome de leur série le ministère secret (Tremblez en France, Dargaud) qui imagine les anciens présidents Sarkozy et Hollande contraints de devenir… des super-héros au service d’une société secrète. Hilarant et donc fortement recommandé.

Attendre cahiers de campagne que Mathieu Sapin (qui succède à Macron) et cinq autres auteurs publieront en mai.

entre ces Le Solitaire du Palaisle livre de cinq ans de Laurence Benhamou (Robert Laffont) et Macron, pourquoi tant de haine ? de Maurice Szafran, Nicolas Domenach (Albin Michel).

notre ancien royaume de Jean-Pierre Jouyet, qui a côtoyé quatre présidents de la République, ou le 1001 secrets (très bien gardés) du Palais de l’Elysée de Sophie Dubois-Collet (L’opportun), nous font découvrir les mystères du palais présidentiel.

Tout sur l’Elysée, ceux qui y habitent, ceux qui y travaillent

Qui connaît aussi très bien Jacques Attali, qui a signé Faire réussir la France (30 réformes majeures et 250 actions urgentes)chez Fayard, ou les héros de Chérie, j’ai rétréci la droite ! d’Olivier Beaumont et Nathalie Schuck (Robert Laffont), sous-titré Dans les secrets de la relation Macron-Sarkozy.

Et si votre appétit de connaître l’Elysée n’est toujours pas assouvi, vous pourrez découvrir les anonymes qui y travaillent, avec Les Invisibles de l’Élysée d’Emery Doligé et Sacha Goldberger (Presse de la Cité).

La liste vous semble interminable ? Nous ajouterons le dernier Christophe Barbier (A la recherche du héros perdu, Fayard). et le plus récent Plus de femmes en politique !par Léa Chamboncel (Belfond).

A l’Elysée, ce serait la première. Lequel ferait ensuite l’objet d’un traitement éditorial très riche avant les élections présidentielles de 2027.

Leave a Comment