Match : Mbappé, Ramos, les jeunes, le vestiaire, etc., conférence complète de Pochettino contre Clermont/PSG

A la veille d’affronter le Clermont Foot et peut-être de se rapprocher du dixième titre de Champion de France, l’entraîneur du PSG Mauricio Pochettino était en conférence de presse. Si, comme toujours, il parlait relativement peu du jeu, on parlait plutôt beaucoup du prépondérant Kylian Mbappé, du retour de Sergio Ramos, de la place des jeunes ou encore de l’état des vestiaires.

À PSG TV

Il ne reste plus que 8 matchs pour la fin de saison. Le but est-il de retrouver du plaisir, de continuer à travailler sur les circuits et de mieux jouer ensemble demain ?

« (réponses en français) Oui je crois. Oui, nous sommes prêts (à) jouer demain. C’est très important de garder l’objectif de remporter le titre. C’est vrai, le plaisir de jouer ensemble est très important pour nous. »

Chaque match est important mais les affrontements contre les relégués peuvent être délicats. Quelle différence attendez-vous entre le match de demain contre Clermont et celui contre Lorient ?

« (Réponse en anglais) Je pense que tous les jeux sont compliqués. La Ligue 1 est une ligue très compétitive et nous nous attendons à un match très difficile. Nous devons nous concentrer sur nous-mêmes car je pense que nous sommes les principaux responsables de tous les matchs dans lesquels nous souffrons. C’est une bataille contre nous-mêmes. Le plus important est d’être prêt à jouer à notre meilleur niveau. Si nous sommes concentrés et déterminés à donner le meilleur de nous-mêmes, nous serons plus proches de la victoire. Nous sommes notre pire ennemi car nous avons un talent et des joueurs incroyables. J’espère qu’on a fait un très bon match, une très belle performance, individuellement et collectivement, pour se rapprocher de la victoire. Ce sont trois points essentiels dans la course au titre. »

Vous dites que votre pire ennemi, c’est vous-même, mais Clermont joue sa survie en Ligue 1, donc chaque match compte pour eux ; et ils essaieront de ne pas perdre de point, de ne pas marquer de but, probablement de clore le match. Vous vous attendez à ça ?

« (réponses en français) Oui c’est ça. C’est ainsi que nous voyons les choses. Pour nous, le plus important est de donner le meilleur de nous-mêmes, de jouer ensemble comme une vraie équipe. C’est la chose la plus importante pour nous. On sait que ce sera un match très difficile et que Clermont a du mal à survivre en Ligue 1. Ce sera un match très difficile, on sait tous ce qui va se passer demain et on est prêt. »

Il a répondu aux questions françaises en français et aux questions anglaises en anglais !

“Oui, j’ai essayé. Ce n’est pas facile mais j’ai essayé de parler, d’améliorer mon français. »

EN CONFÉRENCE DE PRESSE

Kylian Mbappé est peut-être le meilleur buteur de L1 mais aussi le meilleur fournisseur en fin de saison. Qu’est-ce qui a changé dans votre jeu ? Qu’a-t-il fait de mieux cette année pour obtenir autant de passes décisives ? Et quelle part avez-vous dans ce changement ?

« Dans le cas de Kylian, tout est clair. Si vous vous souvenez, à notre arrivée, sa forme n’était pas au niveau auquel tout le monde s’attendait. Grâce à son travail, son implication, et surtout la confiance que nous avons su créer, Kylian a su montrer, notamment cette dernière saison, le joueur fantastique qu’il est. Le plus important ici est son engagement et sa capacité à redresser une situation difficile pour lui lorsque nous sommes arrivés il y a un an et trois mois. Nous lui avons simplement donné la structure, la paix et la confiance nécessaires pour se développer en tant que footballeur. »

C’est très étrange mais Marquinhos traverse un moment un peu plus difficile depuis le match à Madrid. Êtes-vous d’accord avec ce constat et que peut faire le personnel pour vous aider à retrouver la sérénité que vous aviez depuis 10 ans ?

« Marquinhos est un exemple professionnel depuis près de 10 ans au club. Son parcours et sa trajectoire sont irréprochables.

“Je pense que depuis Madrid, tout le groupe a été affecté par l’élimination. En analysant les 180 minutes de jeu, nous étions meilleurs que le Real Madrid et en raison d’actions spécifiques, nous n’avons pas eu l’opportunité de nous qualifier. J’en profite pour dire que Marquinhos ne fera pas partie du groupe demain, il se remet d’une gêne musculaire et nous avons décidé de le reposer, principalement par rapport à sa situation familiale avec la naissance de sa fille. Quoi qu’il en soit, je pense que la condition physique des joueurs passe par différentes phases au cours de la saison, mais Marquinhos est un joueur régulier, montrant un niveau minimum à un niveau très élevé. Marquinhos est notre capitaine et un grand joueur. Il a été un exemple professionnel pendant près de 10 ans au club. Son parcours et sa trajectoire sont irréprochables. »

Comment est le vestiaire ? Il y a des rumeurs de clans entre les Sud-Américains et les autres, y a-t-il une tension, une tension encore plus grande depuis l’élimination ?

« Je n’ai rien à dire à cela parce qu’il n’y a pas de problème. Et je n’aime pas cette question non plus. »

Pensez-vous que Neymar est capable de retrouver son meilleur niveau dans les semaines à venir, dans les mois à venir, dans les saisons à venir ?

« Je n’aime pas faire de suppositions non plus. Il est évident que le Paris-Saint-Germain a recruté un joueur comme Neymar pour sa qualité, et sa qualité est là. Puis, au fil des années, de sa condition physique avec ses blessures, il faut reconnaître qu’il était au top de sa forme avant de se blesser juste avant la double confrontation avec Madrid. Et ces types de blessures prennent du temps. Il est clair qu’il a travaillé dur pour revenir. Ensuite, comme tout joueur offensif, il a besoin de rythme, de temps de jeu, pour reprendre confiance. Je ne doute pas que Neymar continuera à montrer ses qualités, et ne fera que s’améliorer avec plus de temps de jeu dans la compétition. »

Mbappé a dit qu’il lui était possible de rester au PSG, que doit-on lui proposer pour accepter ?

“Je pense que tu devrais demander à Kylian. Il est bien mieux placé que moi pour le faire. C’est évident que le PSG, comme tout le monde, comme nous ici, comme moi, l’entraîneur, on veut le meilleur pour Kylian et le meilleur pour le club. Et la meilleure chose pour le club est que Kylian reste et ce serait bien pour lui aussi. Ensuite, il y a les négociations qui doivent être complétées pour trouver un accord entre toutes les parties. »

Envisagez-vous la possibilité de lui remettre le brassard de capitaine, par exemple demain en l’absence de Marquinhos ?

“Je pourrais envisager de nommer Kylian ou d’autres joueurs également. Mais oui, Kylian en fait partie. »

Sergio Ramos a participé à plusieurs entraînements, il a joué quelques minutes contre Lorient. Prévoyez-vous de commencer avec lui demain ?

“Il y a des chances que Ramos joue demain”

“Oui, j’y réfléchis. Nous avons encore quelques heures pour décider, mais oui, il jouera très probablement demain. C’est une des options que j’envisage pour la composition de l’effectif en l’absence de Marquinhos. »

Vous êtes face à Clermont qui se bat pour l’entretien. Quel jeu attends-tu ?

« À un match difficile, bien sûr. Si les conditions météo sont les mêmes qu’aujourd’hui, elles pourraient avoir un impact majeur sur le jeu d’une équipe qui joue bien le ballon, qui a de bonnes intentions de jeu… Des équipes comme Rennes, Lille, Marseille, etc… Alors une Match compliqué, car les équipes ont toujours une motivation supplémentaire face au PSG mais aussi Clermont qui joue sa place en championnat la saison prochaine. Ce sera un match difficile. »

Il y a beaucoup d’absences demain, notamment au milieu de terrain. Est-ce l’occasion de relancer des jeunes comme Edouard Michut ou Xavi Simons ?

“On a beaucoup de joueurs à ce poste, mais Michut comme Simons seront dans le groupe”

« On a le retour de Marco Verratti, Danilo, Gana Gueye mais aussi un jeune comme Eric Junior (Dina Ebimbé) du centre de formation, ou encore Wijnaldum… On a beaucoup de joueurs à ce poste mais Edouard comme Xavi reviendront demain dans le groupe. On verra s’ils auront l’occasion de jouer. Il est clair que les jeunes doivent avoir un rôle fondamental dans ce club. Nous espérons qu’ils auront maintenant plus de temps dans la salle à l’avenir que par le passé. »

Est-ce une semaine décisive qui s’ouvre avec Clermont demain et Marseille au Parc la semaine prochaine ?

“Je pense que tous les matchs d’aujourd’hui, mais même d’avant, sont décisifs. Pour nous le plus important c’est de gagner demain, ce sont trois points essentiels, et le “derby” (PSG-OM) qui est un match particulier. Je ne sais pas si ces matchs sont décisifs mais ils sont importants. Et ça commence demain. Il faut y aller en pensant aux trois points, à Clermont. Et ce n’est qu’alors que l’on pourra penser au derby et ses 3 points, mais aussi au jeu particulier qu’il représente. »

Leave a Comment