ADVERTISEMENT

Mbappé, Pochettino, Leonardo… les dossiers chauds des semaines à venir

Après l’officialisation du 10e titre de champion de France samedi face à Lens (1-1), le PSG assiste à vivre un été agité, avec plus de dossiers chauds à gérer, notamment l’avenir de Kylian Mbappé et de Mauricio Pochettino.

Si le PSG a pu savourer samedi l’acquisition du 10e titre de champion de France ce week-end contre Lens (1-1), les semaines qui arrivent s’annoncent décisives à toutes les étapes. Après un croisement entre 2021-2022, j’ai marqué pour la déception lors du dernier match de Ligue des champions contre le Real Madrid, le club donnera plus de dossiers d’ailleurs.

Quel avenir pour Kylian Mbappé ?

C’est le dossier prioritaire de cette fin de saison pour le club de la capitale. En fin de contrat en juin, Kylian Mbappé va rester plus longtemps ou partir libre, peut-il être avec le Real Madrid, ou est-il la priorité numéro un pour le marché estival ? Chaque sortie publique, chaque mot et chaque attitude sont scrutés à la loupe. S’il assure que “rien à changé” après le titre de champion de France, l’ancien monégasque (23 ans) est dans toutes les têtes, et comprend celle de Leonardo.

ADVERTISEMENT

Après le nul face à Lens, le directeur sportif a confirmé à son micro Canal+ la tenue de discussions avec sa famille à Doha. “Sur qu’il s’est rencontré. Kylian est encore dans une réflexion, je pensais que la réflexion, il y a déjà une possibilité qui reste plus que je ne pensais qu’il soit dans une réflexion. Avec ou sans lui la saison prochaine, ça change tout.” J’ai questionné l’intérêt des Espagnols pour les médias italiens, ‘Leo’ a répondu avec humour : “Madrid, ça fait trois ans que Mbappé va signer un Real… Peut-être qu’ils sont trop sûrs de ça.”

Pochettino sur le départ

Après la face continentale au Real, plus grand-monde ne croit au maintien de Mauricio Pochettino sur le banc parisien. Régulièrement sifflé par les ultras lors de l’annonce de la composition d’équipe, le sélectionneur argentin, arrivé le 2 janvier 2021, reste sur un bilan plutôt mitigé malgré trois trophées (Ligue 1 cette année, Trophée des champions et Coupe de France l’un denier). Leonardo a rappelé qu’il a encore “un an de contrat”, sans pour autant affirmer quoi que ce soit.

“C’est vrai que c’est une saison lourde (…) On va parler pour clarifier des situations. C’est un discours général, on va parler avec tout le monde”. Si Zinédine Zidane évoquait cette époque, Antonio Conte serait contre un avenir avec le PSG, rapporte Le Parisien. Selon le quotidien régional, l’ancien sélectionneur de l’Italie fait partie de ses envies aux salariés du Camp des Loges et à des émissaires du Qatar.

ADVERTISEMENT

Un effectif à recomposer

Si l’avenir de Kylian Mbappé pourrait conditionner beaucoup de choses concernant l’effectif parisien, quelques joueurs pourraient plier bagage, notamment certains gros salaires. Si Neymar ou Messi ne devaient pas quitter le navire, les Parisiens se disent inquiets, à l’image de Layvin Kurzawa, Julian Draxler ou Mauro Icardi. En parallèle, il n’a pas réussi à clarifier la situation autour des gardiens de mais, depuis la cohabitation entre Navas et Donnarumma a connu quelques renoués cette saison.

Dans un divertissement pour la télévision italienne, Leonardo a voulu éclairer le débat. “La situation est claire après les débuts, explique-t-il au micro de Sports du ciel. Nous avions en Navas un gardien qui se débrouillait très bien et nous étions très heureux. Donnarumma est l’un des gardiens les plus forts du monde, puisqu’il s’agissait d’une opération à faire qui a gêné la présence de Navas. Il faut les gérer et nous avons essayé de donner du rythme et de la continuité à tous les deux, souffle-t-il. Ils savent tout clairement : le moment venu, nous n’aurons aucun problème à prendre une décision. S’il y en a une bonne pour tout le monde, nous considérerons.”

La direction également en danger ?

Critiqué par une frange de supporters depuis quelques semaines, certains n’avaient-ils pas tagué le Camp des Loges et le Parc des Princes après l’élimination en Ligue des champions, la direction du PSG va-t-elle être chamboulée ? Annoncé sur la sellette, Leonardo a déclaré avoir “l’énergie et l’envie” de continuer à son poste de directeur sportif la saison prochaine. “Moi j’ai toujours envie, honnêtement l’énergie et l’envie ne manquent pas”, j’ai lancé sur un micro de Canal+ Décalé réalisé par Parisien, revenu à la tête du secteur sportif en 2019, il y a six ans ils sont premier mandat ( 2011 -2013).

Il a même fait son mea culpa en direct. “J’ai commis des erreurs. Si tu fais des choix, ça peut influencer le résultat… Des erreurs en général, ça peut être le recrutement, ça peut être la gestion, mon comportement, je parle de moi comme je parle de tout le monde. Chacun a son influence dans une saison, on doit assumer.” Absent du Parc des Princes samedi et proche du cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, Nasser Al-Khelaïfi pourrait être protégé, comme annoncé par L’Équipemoi si rien n’est acté.

Leave a Comment