“Pieds nus en pleine rue” : les révélations glaçantes de la veuve d’Yves Rénier le soir de sa mort

Quelques jours après le premier anniversaire de la mort de l’acteur Yves Rénier, sa veuve Karin s’est confiée sur la dernière nuit qu’elle a passée avec son mari, avant qu’il ne décède d’une crise cardiaque.

Le 24 avril 2022, cela fera un an depuis le décès de l’acteur Yves Rénier, des suites d’une crise cardiaque à l’âge de 78 ans. Quelques jours avant ce triste anniversaire, sa veuve Karin a accordé une interview à Gala, en vente le jeudi 14 avril. Dans les colonnes du magazine Karin Rénier a raconté la dernière nuit qu’elle a passée avec son amantavant de subir une crise cardiaque qui lui a coûté la vie.

Non sans douleur, la maman de Jules et Oscar s’est souvenue de sa dernière soirée en présence d’Yves Rénier, dans son appartement de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) : Je rentrais d’un dîner avec un ami et je l’ai trouvé dans la salle de bain.elle se souvint. “J’ai même fait quelque chose que je n’aurais jamais imaginé faire un jour, ce soir du 23 au 24 avril, je l’ai passé avec lui. Notre dernière nuit.”

Karin Rénier sur son petit fils Oscar : “C’est lui qui a tout pris en main”

Étourdi par cette découverte macabre, Karin Rénier affirme ne pas avoir pu avoir la moindre réaction : “Quand j’ai crié, Oscar, mon plus jeune fils qu’il était chez lui – Jules était à Biarritz – il comprit tout de suite. C’est lui qui a tout pris en main. Il a appelé Samu, a commencé à lui faire un massage cardiaque, bouche à bouchese souvint-il douloureusement.

La veuve d’Yves Rénier, qui avait parlé de son état de santé lors d’une ultime entrevue, a déclaré avoir été choquée par sa mort. Situation inédite pour la mère, qui affirme avoir retrouvé “pieds nus, au milieu de la rue”. dans la revue GalaKarin Rénier décrit les pensées qui ont accompagné ce traumatisme : J’me suis dit : ‘C’est pas ma vie, j’suis pas là, ça n’arrive pas’. C’est comme si un camion se précipitait vers moi sans que je puisse me dégager… C’est-à-dire que j’ai été frappé au visage par un camion.il a avoué dans l’interview.

Karine Rénier : “Elle ne voulait pas qu’on change sa taie d’oreiller”

Face à la brutalité de cette disparition, Karin Rénier dit qu’elle n’a pas pu se débarrasser des affaires de son mari : “J’ai toujours toute sa commode. Elle ne voulait pas que sa taie d’oreiller soit changée. De temps en temps, je pose ma tête dessus et je respire.”, elle a dit. à propos d’Yves Rénier père de cinq enfants.

Quant à son appartement de Neuilly, il a fait un refuge dans lequel il se retire quand son moral est au plus basoui: « Quand je ne vais pas bien, je reviens ici, je rentre à la maison. Parfois j’ai l’impression que je vais voir Yves sortir de son bureau…me confia-t-il avec beaucoup d’émotion.

widget de chargement

Inscrivez-vous à la newsletter Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Leave a Comment