ADVERTISEMENT

PSG, Neymar, Mbappé, Messi… L’intégralité de l’interview de Ronaldinho à Rothen tourne

Ronaldinho, ancien entraîneur du PSG et Ballon d’Or en 2005, était l’invité spécial de Rothen sur RMC jeudi pour présenter la candidature Footsider. Derrière son large sourire, il a exprimé son admiration – en français – pour Kylian Mbappé tout en défendant Neymar et Lionel Messi.

Ronaldinho, comment vous êtes-vous retrouvé associé à la candidature ? FootSiderqui donne aux joueurs une seconde chance d’avoir une carrière professionnelle ?

Nous avons eu l’idée avec des amis. Et j’aime beaucoup cette opportunité d’aider les jeunes. Nous qui venons du football de rue, et je suis content d’être avec les amis de Footsider. Cela donnera de bonnes choses.

ADVERTISEMENT

Qu’est-ce que ça fait de revoir Nicolás Anelka, avec qui vous avez côtoyé au PSG (2001-2002) ?

C’est super d’être avec lui. Nico est un grand ami, l’un des meilleurs joueurs avec qui j’ai joué. Et chaque fois que je suis avec lui, c’est un plaisir. C’est dommage que nous n’ayons pas joué ensemble plus souvent.

Ressentez-vous quelque chose de spécial lorsque vous revenez à Paris ?

ADVERTISEMENT

Oui, c’est spécial de revenir à Paris. Je me plais ici. Les gens me font des câlins et me respectent beaucoup. C’est mon premier club en Europe et c’est aussi spécial pour ça. C’est parfait à chaque fois que j’ai pu revenir ici.

Il a affiché un sourire tout au long de sa carrière, ce qui est parfois attribué à certains des grands joueurs d’aujourd’hui. Comment voyez-vous cette évolution ?

Oui, j’en ai beaucoup profité. Le bon Dieu m’a donné l’opportunité de faire ce que j’aimais le plus dans la vie, jouer au football.

“Je suis content de tout ce que fait Neymar”

Regrettez-vous la longévité de votre carrière ?

J’ai profité de mes moments de football et j’ai eu la chance de ne pas avoir eu besoin de beaucoup de temps pour tout gagner. Je suis heureux : tous mes rêves d’enfant se sont réalisés. J’ai passé un bon moment au football. Je n’ai rien raté. Et j’ai terminé ma carrière en ayant tout réussi.

Comment voyez-vous le PSG actuel ? Êtes-vous déçu de ce que le PSG a montré en Ligue des champions ?

Le foot c’est comme ça. Cela prend du temps, il ne s’agit pas seulement de réunir de bons joueurs pour que les choses fonctionnent rapidement. C’est l’une des meilleures équipes du monde maintenant avec les meilleurs joueurs du monde. Il faut du temps pour qu’il arrive.

L'ancien PSG, Ronaldinho, Jérôme Rothen et Nicolas Anelka à Rothen s'illumine, jeudi 31 mars 2022
L’ancien PSG, Ronaldinho, Jérôme Rothen et Nicolas Anelka à Rothen s’illumine, jeudi 31 mars 2022 © RMC

Comment jugez-vous l’apport de Neymar au PSG depuis son arrivée ?

Je suis content de tout ce qu’il fait. Il est l’un des meilleurs joueurs du monde. Chaque année, il gagne quelque chose à Paris. Au Brésil, il est notre acteur principal, notre leader. Au Brésil, tout le monde est content de ce qu’il fait là-bas et au PSG.

Comprenez-vous les reproches des fans envers Neymar ?

Je ne peux pas le supporter! Je ne regarde pas ces choses. Même quand il jouait, il ne regardait pas ces choses. Chacun a son opinion et sa façon de penser.

“Les choses viendront naturellement pour Messi”

Considérez-vous que les problèmes de Lionel Messi au PSG sont simplement une question de temps d’adaptation ?

Oui, c’est exactement. Ceux d’entre nous qui ont joué au football savent ce qui se passe dans le football. Il faut donner du temps, les choses viendront naturellement. Quand je suis arrivé à Paris, c’était difficile. Changer sa façon de jouer… Messi est resté 20 ans à Barcelone, c’est la première fois qu’il changeait de football. C’est normal, il faut du temps pour s’adapter.

Qu’est-ce qui est difficile à Paris ?

Tout change, la communication, la façon de jouer au foot. Et c’est juste le temps qui peut vous le donner.

Dans ces cas, pensez-vous que Messi aurait dû rester à Barcelone ?

Si on dit du mal de CR7, Messi, Neymar… De qui va-t-on parler ? Le foot c’est comme ça. Chaque week-end, il y a un nouveau film, et bientôt il reviendra faire de grandes choses.

Qu’est ce que tu pense deKylian Mbappe?

Je l’adore. Il est génial. C’est un joueur qui donne envie de le voir jouer. Il peut faire beaucoup de bonnes choses dans le football.

“Avec les joueurs qu’il a au PSG, Mbappé peut rester”

Pensez-vous qu’il quittera le PSG ?

C’est lui qui décide, c’est clair. Avec les joueurs qu’il a au PSG, il peut rester. Vous avez tout à faire ici. Mais il peut jouer n’importe où avec sa technique, sa vitesse. J’espère que vous prendrez les bonnes décisions.

Que préférez-vous chez lui ?

Il est fort, bon en dribble, en vitesse. C’est un jeune joueur complet. Il a un peu de Nico Anelka. A cette époque, Nico était rapide, comme il l’est aujourd’hui. Il a des choses très similaires.

Quel est ton dribbleur préféré ? Neymar ?

Pour moi, Ronaldo (Nazario de Lima) a changé le football. Il était numéro 1. Il a changé la façon de jouer au football. Avec force, vitesse et technique, tous ensemble… Il a commencé à faire des choses que personne n’avait jamais vues auparavant. J’ai copié beaucoup de choses (de Ronaldo) et on a joué ensemble, c’était super.

Avez-vous aimé cette liberté du numéro 10?

Au Brésil, on joue beaucoup dans la rue et les entraîneurs viennent nous voir pour nous demander de dribbler. En Europe, vous ne voyez pas cela. Et chaque année on voit des jeunes brésiliens arriver en Europe apportant notre style de jeu, vous venez en Europe pour apporter cela, qui n’est pas en Europe. Notre style de jeu est ainsi.

“Le Brésil a une belle opportunité de gagner la Coupe du monde 2022”

Le Brésil n’a plus gagné la Coupe du monde depuis 2002. Doit-on encore considérer le Brésil comme le favori pour la Coupe du monde ?

Oui, le Brésil arrivera fort à la Coupe du monde et aura de nombreuses chances de gagner. J’espère, mais ce n’est pas facile.

Vous souhaitez revenir dans un club pour occuper un poste important ?

Pour le moment non. Je suis satisfait des écoles de football pour les enfants du monde entier. Je veux aider le plus d’enfants possible qui rêvent de jouer au football. J’ai des projets musicaux au Brésil. Dans le football, ce n’est pas le moment.

Seriez-vous tenté par l’idée de venir aider Paris, notamment en termes d’images ?

En ce moment, je voyage tout le temps. C’est difficile de rester au même endroit, mais on ne sait jamais.

Avez-vous eu la chance de rejouer au PSG après votre départ en 2003 ?

C’est arrivé trop vite. Je suis allé à Barcelone, Milan, puis je suis retourné au Brésil et c’est passé trop vite, je n’ai pas eu le temps de donner.

Leave a Comment