Test Blu-ray 4K Ultra HD : SOS Fantômes 2 (1989)

Synopsis

La joyeuse équipe de Ghostbusters a changé. Tout va bien jusqu’au jour où le bébé de Dana est victime d’un phénomène étrange : sa poussette bouge toute seule et fait des ravages dans les rues. Sans aucun doute : Vigo est de retour et fera tout ce qu’il faut pour prendre le contrôle de New York. Peter, Ray, Egon et Winston reprennent leurs fonctions.

Test réalisé depuis l’édition (2022) de SOS Fantômes 2 (1989). Cette édition est intégrée dans la nouvelle coffre collectionneurs collection 3 filmset bénéficie désormais de l’étalonnage des couleurs Dolby Vision et du VFF DTS-HD Master Audio 5.1.

DISQUE EXCLUSIF DU COFFRET COLLECTOR. La boîte standard comprend les disques UHD 2016 (sans Dolby Vision et avec VF Dolby Digital).

NB : Les comparaisons d’images (compression .jpg, 8 bits) sont strictement à titre illustratif et ne sont pas représentatives de ce que Blu-ray Ultra HD affichera sur votre écran UHD HDR calibré.

qualité vidéo

Sorti cinq ans après le premier volet, SOS Fantômes 2 (1989) a bénéficié d’un tournage 35 mm réalisé avec des caméras Panavision Panaflex Or. En 2013 déjà, le film bénéficiait d’une restauration 4K supervisée chez Sony Pictures, avec la sortie d’une seconde édition en Blu-ray. (masterisé en 4K) Totalement supérieur à la première itération de 2009. Pour ce disque Blu-ray Ultra HD 4K (2022), nous avons commencé sur une base similaire (balayage 4K 2013, rapport 2,40). Avec cette fois un nouveau calibrage supervisé des couleurs en Dolby Vision. Et bien sûr la compression HEVC.

SOS Fantômes 2 (1989) bénéficie des valeurs HDR modernes. Ce calibrage Dolby Vision est loin d’être conservateur. Elle se reflète sur l’écran par une contribution importante à l’éblouissement lumineux. Des scènes sombres sont également découvertes. (la découverte du givre dans les égouts, les scènes nocturnes de panique dans la ville). Notez que le pic de luminosité maximal est de 8289 nits et un pic moyen mesuré à un très solide 1289 nits. Dans d’autres registres, la qualité visuelle supérieure de SOS Fantômes 2 (1989) attire également l’attention. Les critères d’évaluation habituels sont à nouveau au vert. Cependant, avec une nette amélioration par rapport au premier Chasseurs de fantômes. Ce deuxième ouvrage développe des images beaucoup plus finement détaillées. La netteté est magnifique. Et le grain 35mm s’avère bien plus fin que dans le premier titre. La version UHD creuse ainsi l’écart avec une structure filmique plus authentique, des gros plans plus saisissants (visage de la secrétaire Janine Melnitz) et des détails plus fins améliorés (excellentes textures urbaines, intérieur de musée).

En HDR10, le niveau de luminosité du pixel le plus brillant de toute la séquence (FLC max) il arrive à un impressionnant 8289 nits. Une valeur de luminosité maximale moyenne a été mesurée à 1289 nits très solides. De même, dans l’ensemble du long métrage, 98,67% des plans sont constitués de temps forts. (avec une médiane de 174 nits). Concernant la compression vidéo HEVC, le débit moyen a été mesuré à 77881 kbps et 79976 kbps (avec superposition Dolby Vision)

qualité audio

SOS Fantômes 2 (1989) profitez d’un solide remix de Dolby Atmos. En tout cas bien plus ambitieux que celui proposé dans le premier titre. Par conséquent, la VO sera redécouverte en Dolby Atmos, core TrueHD 7.1 (24bit, 5069kbps). La scène sonore est ample et équilibrée avec une solide partie orchestrale signée Randy Edelman. Puis on remarque un magnifique grave. Il joue un rôle clé dans divers passages comme le grondement des rivières de givre visqueux ou les déplacements de la Statue de la Liberté. Les canaux aériens sont également bien utilisés lors des passages paranormaux. (la libération des frères Scoleri, les tirs de flux de protons, l’écho de la voix de Vigo). Pour un film de 1989, c’est une solide expérience. Sony Pictures a incorporé ce même VO dans ses deux mixages précédents : 5.1 et stéréo 2.0 d’origine. Ces deux pistes supplémentaires sont présentées en DTS-HD Master Audio (moins de 16 bits).

Autre bon point : contrairement à la première édition UHD 2016, la VF se dote d’une version DTS-HD Master Audio 5.1 (en 16 bits, 2188 kbps).

Cousine

– Commentaire audio d’Ivan Reitman, Dan Aykroyd et Joe Medjuck (VOST)
– Disque Blu-ray bonus complet

conclusion

Certainement une expérience visuelle plus solide que le premier titre. SOS Fantômes 2 (1989) il bénéficie d’un montage 4K solide et dans tous les registres : VO, VF, master 4K, calibration Dolby Vision et bonus. Très recommandable!

Leave a Comment