ADVERTISEMENT

Un affrontement entre les meilleurs de la classe.

Le leader du Botola Pro Inwi, le Wydad de Casablanca, se rendra samedi à Alger pour affronter l’équipe algérienne Chabab Riadhi de Belouizdad, qui domine la Ligue 1, au Stade du 5 juillet 1962 avec l’ambition d’obtenir une option en demi-finale. – Finales de la Ligue des Champions.

Le double vainqueur de la plus prestigieuse compétition africaine de football (1992/2017) sera le favori de ce derby maghrébin qui affrontera le CR Belouizdad. En fait, le Wydad avait terminé la phase de groupes en tête du tableau du groupe D avec 15 points, remportant 5 victoires pour une seule défaite en six jours joués.

De son côté, le CR de Belouizdad avait terminé deuxième du groupe C, à 11 points de l’Espérance Sportive de Tunis (leader, 15 points), réalisant trois victoires et un nul pour deux défaites.

ADVERTISEMENT

A domicile, le Wydad de Casablanca venait de se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe du Trône, battant Chabab Mohammadia (SCCM) par 3 buts à 2, grâce à un doublé d’Ayman El Hassouni (30 et 67) et Jalal Daoudi (82).

De leur côté, Chabab de Belouizdad, les leaders incontestés du championnat algérien de Ligue 1, ont réalisé une belle performance mardi soir en battant la vice-championne JS Saoura (1-0) pour porter leur avance à neuf points et deux. plus de jeux à faire.

Pour le derby aux couleurs africaines de samedi, les hommes de Walid Regragui seront appelés à confirmer leur statut de favoris pour cette édition 2022 de la Ligue des champions ainsi que la stabilité en termes de prestations rendues jusqu’ici dans la compétition.

ADVERTISEMENT

Le WAC, observe-t-on, affiche des statistiques solides quant à ses déplacements lors de la phase de poules avec deux victoires pour une seule défaite subie, tout comme son rival algérien qui négocie très bien ses matchs à domicile (deux victoires et un nul). ).

L’entraîneur Regragui devra sans doute conserver son équipe type avec quelques détails avec Tagnaouti dans les cages, Dari, Rahim, El Amloud et Attiat en défense, Jaadi, Jabrane, El-Moutaraji et Mouaid Allafi au milieu et Hassouni et Tsoumou en duo. D’attaque.

Cependant, l’arrière gauche Yahya Attiat Allah pourrait manquer l’appel et seul le personnel médical peut décider s’il figurera dans la formation de retour de Regraqui. Le joueur a reçu un coup à la cuisse lors du match de Ligue des champions face à Petro Luanda (5-1). Sa blessure a nécessité dix jours d’arrêt.

De son côté, l’entraîneur brésilien du CRB, Marcos Paquetá, s’était montré confiant dans ses récentes déclarations, même si la mission des coéquipiers du Nessakh face au double vainqueur de la compétition s’annonce rude.

L’entraîneur brésilien, qui avait affirmé qu’à ce stade de la compétition toutes les équipes sont égales, a indiqué qu’il avait “l’avantage d’affronter une équipe musulmane qui nous permettra de jouer le match retour de nuit pendant ce mois de Ramadan”. .

« En plus de cela, nous n’avons pas à faire un long voyage, puisque nous n’aurons que trois voire quatre heures de vol. C’est un grand avantage pour nous et pour eux aussi », a-t-il expliqué.

Quant au WAC, Paquetá prétend avoir suffisamment d’informations sur les Wydadis et c’est à ce titre qu’il a commencé à préparer l’affrontement d’Alger.

Rappelons que le CR Belouizdad jouera ce samedi devant au moins 50 000 de ses supporters. Précisément, le Bureau du Complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger) a annoncé ce mercredi dans un communiqué l’ouverture au public du Stade 5 de Julio dès vendredi à l’occasion des quarts de finale de la Ligue des champions de la Confédération africaine. Football (CAF).

Le match sera dirigé par l’arbitre burundais Pacific Ndabihawenimana.

En quart de finale, le vainqueur entre CRB – ​​​​​​Wydad Casablanca affrontera l’équipe vainqueur du quart de finale entre l’Atlético Petroléos de Angola et les Sud-Africains Mamelodi Sundowns.

Leave a Comment