ADVERTISEMENT

un smartphone fait pour les selfies

En attendant l’arrivée du Fold, un smartphone pliable qui vient d’être présenté en Chine, le constructeur chinois Vivo vient de lancer son modèle V23 5G en France. Un smartphone qui ravira avant tout les amateurs de selfie.

Vivo, qui occupe la première place parmi les fabricants de smartphones en Chine et le cinquième dans le monde, poursuit son opération séduction. Après un V21 5G réussi (lire notre guide d’achat), les Chinois lancent officiellement en France le V23 5G, un modèle milieu de gamme destiné à satisfaire les amateurs de design et d’autoportraits (entendu, selfies). Et pour cela, Vivo fait preuve d’originalité.

© Vivant

Pour les maniaques du selfie

La caméra frontale reste souvent un point faible des smartphones. Cependant, Vivo a bien compris l’attrait des selfies chez les jeunes et sur les réseaux sociaux. De même, les Chinois ont fourni à leur V23 de sérieux arguments pour les amateurs de ce type de photographie. Ainsi, l’appareil embarque deux capteurs photo dans la partie supérieure de l’écran, dans une encoche de près de 2 cm de large. Le premier propose une définition de 50 mégapixels. Une taille assez inhabituelle pour un module orienté vers l’avant et que l’on trouve généralement à l’arrière des smartphones comme capteur principal. Le second est un module de 8 mégapixels avec une optique ultra grand-angle pour les photos de groupe. L’ensemble est également capable de filmer des vidéos 4K à 60 images par seconde. Mais surtout, Vivo a ajouté deux flashs LED de chaque côté pour que la scène soit éclairée au mieux. Un concept déjà présent dans le V21 5G mais que les chinois franchissent un cran au dessus. En effet, il est possible de modifier la température de couleur produite par ces flashs pour obtenir des tons plus chauds, vers le jaune, ou plus froids, vers le bleu. De quoi réaliser des selfies originaux quelles que soient les conditions lumineuses.

ADVERTISEMENT
© Vivant

Une couche photosensible

Si quasiment tous les smartphones se ressemblent de face, consacrant l’essentiel de la surface disponible à l’écran, c’est à l’arrière que les constructeurs peuvent s’amuser un peu à se distinguer. Dans ce domaine, Vivo ne manque pas d’imagination. Le modèle en or sablé a un revêtement à l’arrière qui change de couleur lorsqu’il est exposé aux rayons UV (les rayons du soleil) d’une teinte dorée à un bleu pâle assez lisse. Pour le plaisir, et à condition d’avoir une petite lampe UV, il est possible de tamponner des motifs au dos du smartphone. Bon, sa durée de vie est encore assez courte (environ 5 minutes) mais le résultat n’en est pas moins amusant pour épater la galerie. A noter que Vivo propose sa v23 dans une autre version baptisée Starry Black, qui ne bénéficie pas de ce revêtement.

Une fiche technique solide

Évidemment, des selfies maîtrisés et un design original ne suffisent pas à faire du V23 un bon smartphone. Sous le capot, l’appareil ne manque pas non plus d’atouts. Il embarque un processeur MediateK Dimensity 920 épaulé par 12 Go de RAM et 256 Go de stockage. Notez que l’appareil peut extraire 4 Go de RAM virtuelle de l’espace de stockage si nécessaire. De quoi faire tourner un bon nombre d’applications simultanément sans se sentir lent. A l’avant, Vivo a opté pour un écran Oled Full HD+ de 6,44 pouces qui offre un taux de rafraîchissement de 90 Hz. Enfin, à l’arrière, le bloc photo se compose de trois capteurs : un 64 mégapixels grand angle, un ultra 8 mégapixels. -grand angle et un module macro de 2 mégapixels. Enfin, côté autonomie, le V23 embarque une batterie de 4 200 mAh compatible avec le système FastCharge 44 W du constructeur. La recharge sans fil est réservée aux abonnés absents, dommage.

© Vivant

Quel est le prix du Vivo 23 5G ?

Le Vivo V23 5G sera disponible à partir du 15 avril en deux versions qui se différencient simplement par le revêtement utilisé : Sparkling Gold (avec changement de couleur en fonction du soleil) et Starry Black. Il est vendu au prix de 529 euros. Pour ce prix, le fabricant offre au moins deux ans de mise à niveau du système Android (livré avec Android 12 et la surcouche logicielle interne Funtouch OS) et trois ans de mises à jour de sécurité. Les plus impatients peuvent désormais se tourner vers fnac l’obtenir au prix de 655 euros.

ADVERTISEMENT
© Vivant

Leave a Comment