ADVERTISEMENT

voici pourquoi l’acteur a mauvaise réputation sur le plateau

Si je vous dis Christian Clavier, à quoi pensez-vous ? Nul n’a oublié le film culte “Les Visiteurs” sorti en salles en 1993 et ​​qui compte plus de 13 millions de téléspectateurs. Dimanche 10 avril, TF1 a surpris les téléspectateurs en diffusant cette comédie qui fait toujours rire tellement Mais cette émission est aussi l’occasion de se remémorer quelques acteurs célèbres qui ont fait du chemin pendant toutes ces années. Dès lors, l’équipe d’Objeko a choisi d’évoquer Christian Clavier, acteur, scénariste et producteur très apprécié des Français. Malgré son talent, la compagne d’Isabelle de Araujo ne fait pas l’unanimité auprès des journalistes. Dans le monde du cinéma, il fait également l’objet de critiques. Mais de quoi exactement l’accusons-nous ?

Christian Clavier : un acteur français très apprécié du public

Souvenez-vous, Christian Clavier a débuté sa carrière au sein de la société « Splendid » en rassemblant ses acolytes « bronzés ». Ensemble, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Michel Blanc, Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel et Christian Clavier ont tourné plusieurs comédies cultes. Aujourd’hui, l’acteur de 70 ans continue d’avoir le même succès au cinéma. Il est également à l’affiche du troisième volet de la comédie “Qu’avons-nous fait à Dieu”.

Contre toute attente, l’acteur n’est pas aussi performant dans son milieu professionnel. En fait, certains acteurs ceux avec qui j’ai travaillé n’en parlent pas bien. Michaël Youn, par exemple, n’a pas hésité à l’appeler “relou” lors d’une émission de radio sur Europe 1. Les deux hommes ont travaillé ensemble sur le tournage du film “Retour chez les Malawas” sorti en 2019. L’ancien animateur de Morning Live a expliqué : On n’est pas de la même génération, on ne supporte pas la chaleur de la même manière” avant d’ajouter d’une voix rieuse” Oui, c’est chiant !« .

Un tournage particulièrement difficile avec Michaël Youn

A nos confrères du journal “Le Figaro”, miguel yun Il a également souligné que les deux hommes ne s’étaient pas très bien entendus. Sur le tournage du film, les conditions étaient difficiles avec une température de plus de 50°C. Les tensions étaient donc bien présentes entre les deux acteurs qui n’avaient, apparemment, que peu de points communs. Pour Michaël, la situation était d’autant plus frustrante que l’acteur était un véritable admirateur de Christian Clavier. ” J’ai eu un tournage très difficile avec quelqu’un que j’aime beaucoup, dont je suis un grand fan, qui s’appelle Christian Clavier. Je suis fan des ‘Bronzés’ depuis ma plus tendre enfance, ‘Mes meilleurs amis’, ‘le Père Noël est une poubelle’.

Un tournage difficile, a confirmé Christian Clavier lui-même lors de son séjour dans les studios de RTL. ” J’ai pensé qu’au milieu du tournage, je leur avais dit “Je vais y aller…”, puis les choses se sont améliorées. dit-il. L’acteur a précisé que de telles conditions de tournage n’étaient pas mentionnées dans son contrat. Est Parce que il l’a qualifié d ‘”arnaque absolue”.

Plus tard, il a confié à BFM TV que le réalisateur du film en question, James Huth, avait été très exigeant avec l’équipe du film. ” Il est malade mental, Huth. Il fait quinze, vingt, vingt-cinq prises, s’il le peut. Il arrive un moment où il faut l’arrêter. »

Un acteur difficile à interviewer

Dans l’hebdomadaire belge “Télépro”, Christian Clavier évoque son attitude non conventionnelle sur les plateaux de tournage. ” J’aime beaucoup travailler à contre-courant pour improviser, je suis incontrôlable sur un plateau et c’est ce qui m’amuse. Vous ne savez jamais comment je vais réagir. Si je ne les surprends pas, alors je ne te surprendrai pas. Autrement dit, sans cette spontanéité et ce grain de folie, Christian Clavier ne serait pas Christian Clavier !

Mais pour certains journalistes, ce personnage a tendance à compliquer les choses. En effet, le fameux « bronzage » ne semble pas disposé à leur faciliter la tâche. ” vous savez, beaucoup de gens trouver que c’est compliqué de m’interviewer et c’est pourquoi j’évite généralement de le faire. Je ne cherche pas à intimider les gens, mais nous ne sommes jamais sur la même longueur d’onde.. », a-t-il déclaré lors d’un entretien accordé au Revue du cinéma français “Première”. Sans le qualifier d’ennuyeux, Christian Clavier avoue que l’intervieweur est compliqué et ne prétend pas avoir de bonnes relations interpersonnelles !

Quoi qu’il en soit, ce grand acteur arrive toujours à nous faire rire et pour beaucoup d’entre nous, c’est toujours un plaisir de le rencontrer à l’écran !


Leave a Comment