Ziyech/Mazraoui, Vahid Halilhodzic ou les deux ? Le casse-tête de la FRMF

A quelques mois de la Coupe du monde 2022 qui aura lieu au Qatar, la Fédération Royale Marocaine de Football a fait face à un dilemme de taille, opposant son envie de retrouver les joueurs stars bannis de la sélection à l’image de Noussair Mazraoui et Hakim Ziyech et celle de conservar Vahid Halilhodzic, qui leur a offert une deuxième qualification consécutive au Mondial. Cependant, le conflit, pour l’instant irréconciliable entre les deux parties a rencontré la FRMF dans une position délicate.

Privilégier certains joueurs ou privilège le coach ? Tel est le choix épineux auquel devra faire face la Fédération Royale Marocaine de Football, alors que les supporters marocains font appel au retour de certains joueurs tels que Noussair Mazraoui et Hakim Ziyech.

Seoul hic, le retour des joueurs sumentionnés ne fera que si le sélectionneur plie bagages, à moins que l’instance marocaine n’arrive à réconcilier les deux parties.

Tiraillée entre un entraîneur qui voulait remplir l’un des objectifs fixés par Fouzi Lekjaa, président de la FRMF et les jeunes talents qui brillent dans les clubs, la FRMF avant une rencontre décisive qui se tiendra pendant deux semaines entre les techniciens bosniaques et la FRMF, où le retour des dits joueurs sera sérieusement discuté, et déterminera l’avenir de Vahid à la tête des lions de l’Atlas.

Vahid VS Ziyech/Mazraoui

Dix huit (18) victoires, 7 nuls, 2 défaites, une élimination en quart de finale de la CAN et une qualification au Mondial-2022. Sur le papier, le bilan de Vahid Halilhodzic à la tête du Maroc est plus qu’honorable.

Je suis arrivé à la saison 2019 pour succéder à Hervé Renard, l’ancien entraîneur du FC Nantes, pour assister à l’objectif principal fixé par la fédération : se qualifier pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Mais au Maroc, tout n’est pas si simple.

Malgré cela, sa présence sur le banc des Lions de l’Atlas est souvent contestée et les rumeurs de son départ, bien que démenties par la FRMF, continuent d’alimenter la presse nationale et internationale. La raison principale? Son conflit avec Ziyech et Mazraoui.

Après plus d’un a maintenant, l’absence des deux joueurs en élection, pour des disciplinaires, anime les débats et provoque la colère des supporters qui réclament leur retour.

Au point même de pousser doucement, mais sûrement, Halilhodzic vers la sortie. Appelés lors du dernier rassemblement, les deux joueurs ont décliné la convocation et ont refusé de porter le maillot du Maroc, sans doute jusqu’à ce que Halilhodzic s’en aille.

En ligne, il est impossible d’imaginer aller en Coupe du monde sans le joueur de l’Ajax et de Chelsea, mais également sans Vahi Halilhodzic qu’un réussi à constituer un groupe fort et homogène, tissant des liens forts avec ses joueurs.

Réconciliation des missions

Fouzi Lekjaa s’est engagé à rencontrer la fin de la crise interne de l’équipe marocaine avant la Coupe du Monde 2022. Il est conscient de l’importance de rattraper les différences avant la Coupe du Monde 2022, qui arrivera au Qatar en novembre.

« L’objectif de chacun est de bien préparer la Coupe du monde Qatar 2022 »de déclarer le président de la FRMF, suppose que la porte de l’équipe nationale est « découvrez tous les joueurs marocains« .

« Personne ne peut empêcher un joueur marocain de jouer pour l’équipe nationale, que ce soit Ziyech ou n’importe qui d’autre », avait-il ajouté, ouvrant la porte au retour du joueur phare du Mountakhab.

Le président de la FRMF a déclaré que le moment était venu de régler toutes les divergences en tenant une réunion avec Halilhodzic à la fin du mois après leur retour de vacances.

Le but de la réunion sera « Établir une feuille de route claire pour une bonne préparation des futures compétitions, notamment les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations et de la Coupe du monde ».

J’ai signalé que l’équipe nationale traversait une phase de transition difficile, plus encore lorsqu’elle s’est à nouveau qualifiée pour la Coupe du monde et la précédente Coupe d’Afrique des Nations dévolues au Cameroun.

J’ai gâché la qualification pour la Coupe du monde 2022, Vahid Halilhodzic lui a reproché ses choix tactiques et la composition de l’équipe, qui ont alimenté les rumeurs du département à ces mois du tournoi. Il est « en ce moment l’entrant de l’équipe nationale »a assuré le président de la FRMF, diplômé de ” Ordinaire “ la relation entre les deux hommes. « Mais Dieu seul sait de quoi l’avenir sera fait »avait-t-il ajouté.

Pour rappel, le Maroc est logé le groupe F avec la Belgique, la Croatie et le Canada. Le Maroc avant le premier match de Croatie, vice-championne du monde en titre (Russie-2018), avant de jouer contre la Belgique puis le Canada, lors de la Coupe du monde de football organisée au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022 .

Leave a Comment